• Bienvenue sur Mawarid.ma
  • Accueil
  • Inscription
  • |
  • Centre de documentation
  • |
  • Publier un document
  • |
  • Forums
  • |
  • Qui sommes-nous ?
  • |
  • Contact
  • Bonjour cher(e) visiteur, veuillez vous Identifier pour accéder au service de téléchargement !

    Espace Membres

    Identifiant :

    Mot de passe :

    Mot de passe oublié ?

    Mawarid.ma en chiffres

    44 rubriques
    5.000 documents
    65.000 membres
    Le reporting vers une mise en place du contrôle budgétaire chez Zenith Pharma - Rapport de stage
     
    acceder au document
    Auteur : ENCG Agadir
    Date de publication : 23-Jul-2017
    Nombre de Pages : 130
    Taille du fichier : 274.34 KB
    Format : .Pdf
    Nombre de téléchargements : 27
    Note :  note (0 votes)

    Description et extraits du document

    Introduction : La fabrication locale des médicaments s’est développé de manière efficace et conformément aux normes internationales (précisément aux normes BPF : Bonnes Pratiques de Fabrication européennes) en vigueur faisant du Maroc jusqu’aux années 90 l’un des rares pays du monde arabes, africain et maghrébin à avoir une industrie pharmaceutique performante. Ce qui entraine une contribution de manière significative aux exportations marocaines. Les salariés de cette industrie affirment que beaucoup reste encore à faire pour asseoir un développement durable. Selon l'Association Marocaine de l'Industrie Pharmaceutique (AMIP), les performances de ce secteur et son niveau d'expertise sont désormais reconnus par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui le classe à égalité avec son homologue européen avec 35 unités de production. ZENITH PHARMA est l’un de ces unités, c’est un jeune laboratoire pharmaceutique qui a été crée en 2005 au sud du Maroc, et constitue la seule dans la région de ce genre, et n’est opérationnel que depuis 2009. Cette jeune firme est spécialisée dans la fabrication et la distribution des produits pharmaceutique importés. Notre motivation a été portée sur ZENITH PHARMA, vu son rôle dans l’économie régional et national, et qui détient un capital humain, matériel et financier important pour mieux cerner la qualité de ses services et l’exploitation de ces activités : industrielle et commerciale. A cet égard, et pour aboutir la démarche stratégique, elle a récemment lancé un projet de mise en place d’un système budgétaire comme étant un des outils impératifs de la gestion moderne dans la mesure où elle constitue un des moments privilégiés d’anticipation, d’analyse et de remise en cause pour une allocation cohérente et pertinente des ressources mobilisables en vue d’atteindre les objectifs visés. Tout de même, afin de suivre les réalisations en matière d’objectifs et de standards, et de surveiller l’aboutissement de la trajectoire stratégique, qui, en cas de déviation, doit faire l’objet d’une analyse profonde, décelant les causes des gaps relevés, et arrêtant un plan d’actions rigoureux et ambitieux en vue d’un redressement de la situation permettant l’amélioration de la performance de la société, cette démarche prévisionnelle, doit faire l’objet d’un contrôle budgétaire. Cette discipline se présente comme un groupement d’instruments et d’outils qui permettent d’orienter les dirigeants et les responsables vers la bonne décision. En effet le contrôle budgétaire est un outil de contrôle de gestion, dont le fonctionnement dépend des autres outils. Cependant, on peut le qualifier comme l’instrument le plus déterminant et le plus fiable qui permet d’analyser la situation générale d’une entreprise, et de répondre aux questions objectifs du contrôle de gestion. C’est pour cette raison qu’on assimile le contrôle de gestion au contrôle budgétaire. Ainsi on peut dire que c’est un instrument qui permet à toutes les organisations, d’évaluer et de piloter leurs performance, et de contrôler leurs besoins d’exploitations et d’investissements. Vu le volume d’importance du sujet et pour bien maitriser notre travail, on s’est limité dans la pratique du reporting vers une mise en place du contrôle budgétaire, qui permet de détecter les écarts entre les prévisions budgétaires et les réalisations, et analyser les faits de ces écarts sur la politique et sur la stratégie de l’entreprise. Ainsi entreprendre des mesures correctives et remettre le gouvernail de l’entreprise dans la bonne direction.
    Notre choix, présente en soit une sorte de formation autonome et une orientation personnelle pour accomplir nos connaissances acquise durant notre formation académique. Du fait de cette importance que requière ce projet, déjà en application et en phase démarrage, et vu la valeur ajoutée qui peut être dégagée d’une telle opportunité, on a décidé de consacrer notre stage de fin d’étude à cette mission. Dans le cadre de ce projet, on a fixé l’objectif de notre mission de stage, comme valeur ajoutée, dans la mise en place du reporting vers un contrôle budgétaire efficace, qui permet le calcul et l’analyse des écarts budgétaires au sein de l’entreprise ZENITH PHARMA. Pour ce faire, nous allons donner des éléments de réponses aux questions suivantes : Quels sont les préalables à mettre en place avant d’envisager la mise en place d’un système de contrôle budgétaire ? Quelles sont les étapes du processus du contrôle budgétaire ? Quels sont les différentes techniques et méthodes à utiliser pour mener un contrôle budgétaire efficace ? L’intérêt de ce projet se situe à trois niveaux : Pour ZENITH PHARMA : le projet a pour objectif de fournir à l’entreprise une procédure de contrôle des budgets et de calcul des écarts adéquate à la structure de l’entreprise et à son activité. Pour nous même : Dans la pratique, ce travail nous permettra d’approfondir nos connaissances théoriques sur le terrain et enrichir notre expérience professionnelle en contribuant dans le contrôle des budgets d’une entreprise. Pour arriver à l’objectif qu’on a fixé, à travers la formation de la problématique, il faut définir les étapes à suivre pour accomplir notre mission dans les meilleures conditions, en effet Toute recherche réussie, doit expliquer obligatoirement deux types de données : Les données primaires et les données secondaires : Les données primaires sont des données existantes dans leur état « originel », en d’autres termes, ce sont des données que nous collectons à l’aide d’observations, d’entretien, d’enquêtes… Les données secondaires, quant à elles sont des données « prêtes à être utilisées». autrement dit, des données déjà traitées et publiées, qui peuvent être recueillies grâce à la consultation des ouvrages, des fichiers de l’entreprise, ainsi qu’au centre de documentation sur place. L’approche méthodologique se définit comme suit : L’étude documentaire : Pour se familiariser avec le thème choisi, nous avons entrepris une recherche documentaire qui consistait à consulter quelques ouvrages sur la thématique du système budgétaire en général, et du contrôle budgétaire en particulier, ainsi que la documentation relative à l’entreprise ZENITH PHARMA. Le stage au sein du laboratoire pharmaceutique ZENITH PHARMA: La recherche de l’information se faisait via les entretiens formels et informels avec les cadres, et les différents responsables des services en relation avec notre thématique. La réalisation de l’étude : Adaptation des données recueillies, va amener à la mise en place d’une démarche de contrôle des budgets adaptable au besoin de l’entreprise. Pour mener à bien notre travail, nous avons choisi la méthodologie suivante : Notre première partie sera consacrée à la description de la structure d’accueil qui fera l’objet de recherche et d’analyse, et au cadre conceptuel du système de contrôle budgétaire comme un pilier fondamental du système de contrôle de gestion ; Notre deuxième partie, sera consacrée dans son premier chapitre à la présentation du système budgétaire retenu par l, alors que son deuxième chapitre se focalisera sur une proposition d’une démarche proactive pour mener un contrôle budgétaire efficace dans la société.
    Conclusion : Au terme de ce rapport, après une expérience enrichissante, au sein d'un établissement réputé sur le plan régional et national, on peut dire que notre stage de fin de formation nous a permis d’approcher de près le rôle et l’importance de la gestion budgétaire au sein d’une entreprise. En effet comme nous avons pu le constater au cours du stage, le système budgétaire est un système de gestion prévisionnelle à moyen et long terme, comprenant des budgets et un processus de suivi budgétaire à court terme et qu’en se dotant d’un système budgétaire, les responsables d’une entreprise peuvent apporter une bonne dose de réalisme à leurs objectifs et à leurs politiques de développement en fonction des ressources de l’entreprise. Cet outil leur permettra de prendre à l’avance des mesures préventives pour éviter les périodes désastreuses qui risqueraient de nuire considérablement au bon fonctionnement de l’entreprise. Cependant, la réussite d’un tel système suppose un bon contrôle budgétaire, comme un outil incontournable de pilotage et d’amélioration. En effet, le système de contrôle budgétaire doit être conçu pour détecter au moment opportun les défaillances qui nécessitent des actions correctives en vue d’atteindre les objectifs visés. A coté du contrôle budgétaire, il nécessite l’adhésion de tous les membres de l’entreprise. En effet, le facteur humain joue un rôle prépondérant et plus important que la technique comptable. L’efficacité de ce mode de gestion dépend largement de l’attitude et de l’acceptation des budgets par toutes les personnes responsables. Les dirigeants doivent montrer au personnel que les budgets sont pris au sérieux et tous doivent être conscients de l’importance de cet outil de gestion afin de fournir le maximum de coopération. Afin d’atteindre l’objectif de notre mission, nous avons effectué une étude documentaire du thème, de la généralité jusqu’aux étapes et outils du contrôle budgétaire, afin de se doter de moyen conceptuels nécessaire pour cette mission, nous avons ensuite analysé le processus d’exploitation de l’entreprise en détail. Après cette analyse, nous avons donc essayé de proposer une procédure du contrôle budgétaire à travers un reporting qui doit être établi par le contrôleur de gestion et un tableau de bord qui doit être adopté par chaque responsable, en tenant compte de la nature d’activité de l’entreprise et sa structure organisationnelle. Cette expérience nous a été une satisfaction dans la mesure où nous avons pu comprendre la procédure d’un système budgétaire dans son ensemble à travers l’opportunité que nous a été offerte de la part de l’entreprise, les connaissances acquis dans notre cursus. Ainsi qu’aux efforts fournis en auto-formation en matière de gestion budgétaire. Cette mission a été accomplie avec succès. En effet, nous avons pu mettre en place une procédure de contrôle des budgets qui permet par un simple jeu de simulation sur excel de calculer les écarts des budgets pour mettre par la suite des actions correctives à cet égard. Nous espérons que notre travail servira à ZENITH PHARMA comme un outil de contrôle de gestion répondant à ses attentes en matière de procédure budgétaire.
    Sommaire du rapport de stage :
    Partie 1 : Présentation de l’entreprise et cadre conceptuel du contrôle budgétaire
    Chapitre 1 : Présentation de l’entreprise d’accueil
    Section 1 : Présentation du secteur de l’industrie pharmaceutique au Maroc
    1. Historique de l’industrie pharmaceutique marocaine
    2. Le marché pharmaceutique marocain
    3. L’importation et la distribution pharmaceutique
    Section 2 : Présentation de la société ZENITH PHARMA
    1. Identification de ZENITH PHARMA
    a. Présentation du groupe SOREMED
    b. Présentation du laboratoire ZENITH PHARMA
    c. Activité de ZENITH PHARMA
    2. La structure organisationnelle de ZENITH PHARMA
    a. L’organigramme
    b. La description des services
    3. Le fonctionnement général
    a. Le processus de production de la forme solide
    b. Le processus de production des formes diverses
    Chapitre 2 : Cadre conceptuel du contrôle budgétaire
    Section 1 : Cadre général du système budgétaire
    1. Définition et historique
    a. Définition du budget
    b. Rôle du budget
    2. Rôle du système budgétaire dans le contrôle de gestion
    3. Les conditions d’efficacité du système budgétaire
    4. Le processus budgétaire
    a. Les étapes de la gestion budgétaire
    b. Les principaux budgets
    Section 2 : Contexte général du contrôle budgétaire
    1. Définition, historique et conditions d’efficacité
    a. Définition et rôle
    b. Le contrôle budgétaire classique
    c. Les conditions d’efficacité du contrôle budgétaire
    2. Les outils d’analyse du contrôle budgétaire
    a. Les centres de responsabilité
    b. La mesure des réalisations budgétaires
    c. Les indicateurs de performance
    3. Le processus du contrôle budgétaire
    a. Constatation des écarts budgétaires
    b. Principes de calcul des écarts
    c. Les différentes étapes du contrôle budgétaire
    d. Les outils du contrôle budgétaire
    Partie 2 : La mise en place d’un système de contrôle budgétaire vers un pilotage de la performance
    Chapitre 1 : Le système budgétaire de ZENITH PHARMA
    Section 1 : La budgétisation au sein de ZENITH
    1. La méthode de budgétisation retenue
    2. Le calendrier budgétaire
    3. Le découpage des budgets
    a. Le budget des ventes
    b. Le budget des frais commerciaux
    c. Le budget de production
    d. Le budget d’approvisionnement
    e. Le budget du service Magasin de Réception, Stockage, Distribution
    f. Le budget du service laboratoire de contrôle de qualité
    g. Le budget de la maintenance
    h. Le budget des ressources humaines
    i. Le budget des frais généraux
    j. Le budget des frais de structure ou le budget administratif
    k. Le budget parc auto
    l. Le budget financier
    m. Le budget d’investissement
    n. Le budget de trésorerie
    Section 2 : La synthèse et l’informatisation des budgets de ZENITH
    1. Les états de synthèse prévisionnels
    2. L’informatisation des budgets
    a. C’est quoi un système d’information ?
    b. Le progiciel SAGE ERP X3
    Chapitre 2 : Le suivi budgétaire vers une mise en place du contrôle budgétaire
    Section 1 : La procédure proposée
    1. Les conditions de mise en place
    a. L’existence d’une comptabilité analytique
    b. La détermination des centres de responsabilités
    2. La procédure à proposer
    Section 2 : Les outils à mettre en place
    1. Le reporting
    a. La procédure du reporting
    b. L’analyse des écarts
    Ecart de chiffre d’affaires
    Ecart de marges
    Ecart sur charges directes
    Ecart sur charges indirectes
    2. Le tableau de bord
    Conclusion
    Bibliographie
    Annexes

    Autres documents pouvant vous intéresser


    Auteur Commentaire
    Business Plan
    Les Etudes Supérieures au Maroc