• Bienvenue sur Mawarid.ma
  • Accueil
  • Inscription
  • |
  • Centre de documentation
  • |
  • Publier un document
  • |
  • Forums
  • |
  • Qui sommes-nous ?
  • |
  • Contact
  • Bonjour cher(e) visiteur, veuillez vous Identifier pour accéder au service de téléchargement !

    Espace Membres

    Identifiant :

    Mot de passe :

    Mot de passe oublié ?
    Management des risques de crédit chez la Société Générale Maroc - Rapport de stage
     
    acceder au document
    Auteur : ENCG Agadir
    Date de publication : 04-Aug-2017
    Nombre de Pages : 100
    Taille du fichier : 1004.68 KB
    Format : .Pdf
    Nombre de téléchargements : 230
    Note :  note (0 votes)

    Description et extraits du document

    Introduction : L’avènement de la dernière crise financière a eu une influence notable sur les institutions financières à l’échelle internationale. D’une part les banques sont devenues de plus en plus exigeantes en termes de gestion des risques de marché, des risques opérationnels et des risques de crédit. D’une autre part, elles ont procédé à l’instauration d’une démarche plus stricte concernant la gestion des ces risques, et tout en respectant les normes nationales mise en place par Banque Al Maghrib et les standards internationaux notamment de Bâle I et Bâle II. Dans de telles circonstances, les établissements de crédit disposent des instruments adaptés pour prévenir, identifier et maitriser ces risques. Par le biais de ces dispositifs, la banque a la garantie de ne pas être confrontée à ces risques. Autrement dit le management des risques vise à protéger la banques des risques, le premier du risque de marché, le second des risques opérationnels et le troisième du risque de crédit. Évoquer la difficulté, pour les banques, de prévenir, d’identifier et de maitriser les risques dans un contexte marqué par la crise financière à l’échelle de la planète est aujourd’hui une priorité très importante. Les risques sont souvent le résultat de l’incertitude, celle-ci est une donnée intrinsèque à la vie de toute banque. En effet, le management des risques offre la possibilité d’apporter une réponse efficace aux risques et aux opportunités associées aux incertitudes auxquelles l’organisation fait face, renforçant ainsi la capacité de création de valeur de l’organisation.
    Problématique : Force est de constater l’importance de la gestion et la maitrise des risques de marché, des risques opérationnels et des risques de crédit d’une part ; et d’autre part, les pressions réglementaires constantes en matière d’efficacité du contrôle interne, il convient de concevoir et mettre en place un système de management visant la prévention, l’identification et la maitrise des ces risques qui peuvent pénaliser la rentabilité bancaires voir même engendrer l’effondrement d’un système économique et financier dans sa totalité. D’autant plus que mieux identifier ces risques pour réduire économiquement leurs impacts potentiels constituent un véritable système de management tant l'art de gérer une banque est celui de savoir ne prendre que les risques qui en valent la peine ! Eu égard à ce qui précède, les principales préoccupations auxquelles ce projet se propose d’apporter des éléments de réponse, peuvent être synthétisées dans la problématique suivante : Comment le management des risques peut servir comme carte routière visant la prévention, l’identification et la maitrise des risques de marché, des risques opérationnels et des risques de crédit afin de les appréhender pour limiter leurs impacts qui peuvent pénaliser la rentabilité de la banque premièrement et ensuite le système financier et économique du pays ? En traitons ce thème, nous seront obligés de répondre aux questions suivantes : Quels sont les causes, les composantes et les méthodes de mesure permettant une gestion efficace du risque de marché ?
    Quels sont les origines, les méthodes de mesures et les approches d’analyse des risques opérationnels ? Et quels sont les moyens à mettre en place pour maitriser ce genre de risque et atténuer ses impacts ? Qu’est ce que le risque de crédit ? Et quelle est la méthodologie à suivre pour gérer le risque de dans le processus de traitement des dossiers de crédit ? Et en fin, quels sont les outils à mettre en place pour la prévention, l’identification et la maitrise des risques (à priori et à postériori) au cours d’un montage de dossier de crédit ? Dans notre modeste travail, nous allons essayer de suivre la même logique de raisonnement pour répondre à la problématique posée, et qui s’articule autour de trois points essentiels à savoir : La gestion du risque de marché, la gestion des risques opérationnels, la gestion des risques de crédit dans un premier point, puis un deuxième point qui traite la méthodologie, les outils, les mesures et les dispositifs à mettre en place pour assurer une gestion performante des ces risques et en fin le troisième point traitera un cas pratique des différentes étapes du montage du dossier de crédit d’une entreprise tout en mettant en évidence le processus de gestion des risques relatifs au dossier.
    Méthodologie de travail : L’originalité de la méthodologie est de proposer une démarche pragmatique et opérationnelle. Celle-ci est basée sur la Roue de Deming, qui repose sur une démarche logique (PDCA) : On analyse ce que l’on doit faire et on décide ce que l’on veut faire (Plan) ; On se donne les moyens de le faire (Do) ; On contrôle les résultats (Control) ; On modifie en conséquence son plan d’action (Act). En effet, la portée pédagogique et professionnelle de ce mémoire dès lors une méthodologie susceptible de répondre tant sur le plan théorique que pratique aux attentes de mon encadrant et mon tuteur de stage. Dans un premier temps, j’ai procédé par une série de recherches documentaires en vue de me conditionner par rapport au thème, en procédant : 1. L’identification des sources d’information : l’Internet, les ouvrages de management de risques, mon encadrant, mon maître de stage ; 2. Ensuite, à la collecte des informations ; 3. Enfin, au regroupement des informations par domaine de réflexion ou sous le thème que je devrais développer ultérieurement. Dans un second temps, nous allons présenter un volet théorique du management des risques de marché, des risques opérationnels et du risque de crédit, puis nous allons mettre en évidence les notions et la méthodologie théorique de la gestion des risques dans le processus du montage d’un dossier de crédit d’entreprise, ensuite nous allons élaborer la méthodologie de réalisation d’un montage du dossier de crédit et la méthodologie de gestion de risques crédit dans ce processus de montage. En fin nous allons présenter un ensemble de recommandations à suivre.
    Conclusion : Devant une conjoncture économique plus difficile marquée par la crise, il est de plus en plus nécessaire d’adopter des mesures plus strictes pour faire face à ces risques menaçant la rentabilité bancaire premièrement et ensuite la stabilité des systèmes économiques. Dans cet environnement marqué par la crise financière, la banque ne doit pas perdre de vue l'importance et la fiabilité des instruments de prévention, d’identification et de maitrise des risques pour l'aider à limiter l’impact de ces risques. Le management des risques représente une partie très importante dans le processus du pilotage des risques .Cependant, il se dote de l’ensemble des moyens humains et matériel pour assurer l’identification, la prévention et la maitrise de ces risques qui peuvent pénaliser la rentabilité de la banque premièrement et ensuite l’effondrement d’un système financier et économique. Le service des analystes de crédit a pour vocation de monter les dossiers de crédit clientèle commerciale et d’apprécier pour la clientèle commerciale et la clientèle prive, le risque sur les opérations et concours sollicités, par les agences de la Direction Régionale avant leur transmission aux décisionnaires. De même, le service clients assure sur les marchés de la clientèle commerciale, privée et professionnelle, le traitement de l’ensemble des opérations liées à l’activité crédit après l’octroi de la décision. D’autres activités indirectement liées aux dossiers de crédit sont également affectées au service client dans une optique de diminution du risque opérationnel et d’amélioration de la qualité de service. Ce stage a été l’opportunité de mettre en pratique les connaissances acquises au programme de l’Ecole Nationale de Commerce et de Gestion d’ Agadir qui se sont avéré très utiles, ça a été aussi l’opportunité de se confronter à des mises en situations réelles du monde professionnel, de se heurter à des entraves et problèmes dans un environnement marqué par la compétitivité, le dynamisme et la
    discipline. Sur le plan professionnel ce stage a été très bénéfique mais encore plus sur le plan personnel tout en découvrant comment le banquier doit traiter les demandes de crédit avec la clientèle, où plusieurs document sources d’information sont demandés, et la manière professionnelle dont le banquier doit utiliser pour avoir ces informations. Le comportement du banquier avec ces collaborateurs est un facteur très important qui caractérise chaque agent, d’où la nécessité de travailler sur ce coté pour obtenir de meilleurs résultats durant la vie professionnelle du banquier.
    Sommaire du rapport de stage :
    Partie 1 : Partie théorique de la gestion des risques
    Chapitre 1 : Présentation de l’environnement bancaire au Maroc
    Section 1 : L’environnement institutionnel et réglementaire
    Section 2 : La structure du système bancaire au Maroc
    Section 3 : L’analyse SWOT du système bancaire marocain
    Chapitre II : Les risques bancaires et la réglementation prudentielle
    Section 1 : La nomenclature des risques
    Paragraphe 1 : Le risqué de crédit:
    Paragraphe 2 : Le risqué de marché
    Paragraphe 3 : Le risque opérationnel
    Section 2 : La réglementation prudentielle
    Paragraphe 1 : Le ratio Cooke
    Paragraphe 2 : Ratio Mac Donought
    Paragraphe 3 : Les différents piliers de Bale II
    Section 3 : Les méthodes et approches d’analyse de risque
    Chapitre III : La gestion du risque de marché
    Section 1 : Définition du risque marché
    Section 2 : Les composantes du risque de marché
    Paragraphe 1 : Le risque sur les marchés d'actions
    Paragraphe 2 : Le risque de devise
    Paragraphe 3 : Le risque sur le marché des marchandises
    Section 3 : La Value at Risk et l’évaluation du risque de marché
    Section 4 : La Value at Risk et la réglementation prudentielle
    Section 5 : Les méthodes d’estimation de la Value-at-Risk
    Paragraphe 1 : La simulation historique
    Paragraphe 2 : La méthode des Variance-Covariance
    Paragraphe 3 : Les simulations de Monte-Carlo
    Paragraphe 4 : La différence entre les méthodes du calcul de la Value-at-Risk
    Section 6 : Les de couvertures contre le risque de marché
    Chapitre IV : La gestion du risque opérationnel
    Section 1 : Contexte générale
    Section 2 : Définition, caractéristiques et classifications des risques opérationnels
    Section 3 : Les risques opérationnels selon Bâle2 et ses approches de mesure
    Section 4 : Principes de Bâle 2 en matière de gestion des risques opérationnels
    Paragraphe 1 : Pilier 1 : Les exigences minimales en FP
    Paragraphe 2 : Pilier 2 : Processus de surveillance prudentielle
    Paragraphe 3 : Pilier 3 : Discipline de marché
    Section 6 : Les dispositifs mis par la Société Générale pour la gestion des risques
    opérationnels
    Section 6 : Les moyens de maitrise et d’atténuation des risques opérationnels
    Chapitre V : La gestion du risque de crédit bancaire pour la clientèle
    Section 1 : La gestion du risque du crédit pour les particuliers
    Section 2 : La gestion du risque de crédit pour les entreprises
    Paragraphe 1 : L’évaluation du besoin de financement des entreprises
    Paragraphe 2 : L’étude de la demande de crédit
    Paragraphe 3 : La prévention du risque de crédit
    Paragraphe 3 : Causes de l’insolvabilité
    Partie 2 : Pratique de la gestion des risques au sein de la société générale
    Chapitre I : Présentation de la société générale et des services d’accueil
    Section 1 : Présentation du groupe Société Générale
    Section 2 : Présentation de la Société Générale Maroc
    Chapitre II : Méthodologie de réalisation d’un montage du dossier de crédit
    Section 1 : Caractéristiques de l’entreprise
    Section 2 : L’analyse financière des documents comptables de synthèse
    Section 3 : L’obtention des garanties
    Chapitre III : Les outils et les instruments des couvertures contre le risque de marché, le risque opérationnel et le risque de crédit
    Section 1 : Les instruments internes et externes de couverture contre le risque de marché
    Section 2 : Les instruments de couverture contre le risque opérationnel
    Section 3 : Les moyens de couverture contre le risque de crédit
    Chapitre IV: Cas de montage de dossier de crédit d’entreprise
    Section 1 : Présentation générale de l’entreprise « X » et du dossier d’investissement:
    Section 2 : L’appréciation de la santé financière de l’entreprise X
    Section 3 : Synthèse du cas
    Conclusion générale
    Bibliographie

    Autres documents pouvant vous intéresser


    Auteur Commentaire
    Business Plan

    Appel à contribution

    Suite à la proposition formulée par de nombreux membres de notre communauté, nous vous invitons vivement à consacrer un peu de votre temps pour commenter et noter les documents que vous téléchargez sur mawarid.
    Cette action aura le grand intérêt de renseigner les autres membres, à priori, sur la qualité des documents présents sur la plateforme et orienter leurs choix.
    Comptons énormément sur votre habituelle collaboration.