Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

La promotion de l'investissement étranger au Maroc à travers les joint ventures : Approche analytique et empirique
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 183
Format : .Pdf
Taille du fichier : 276.78 KB
Note : note (3 votes)
Extraits et sommaire de ce document
La libéralisation et l'application des accords de l'Organisation Mondiale du Commerce d'une part, et les profondes mutations tant internationales que nationales, d'autre part, exigent plus que jamais de l'industrie marocaine et donc de l'investissement, un très haut niveau de compétitivité, autant des prix que de la qualité qu'il s'agisse des produits ou des services, destinés au marché intérieur ou à l'exportation.
La concurrence de plus en plus acharnée ne se limite plus aujourd'hui au domaine des biens et services mais intervient également en matière d'attraction des investissements. Ces derniers sont hautement recherchés et sollicités par tous les pays, industrialisés ou en développement, qui mettent en place toutes les incitations possibles et imaginables pour les attirer. Ainsi, dans une économie de plus en plus mondialisée, le niveau de compétition pour I 'attrait des investissements étrangers est devenu très élevé.
Jusqu'à présent, un pays attirait les investisseurs étrangers pour plusieurs raisons : un régime favorable aux investissements, la taille et les perspectives de croissance de son marché, ses ressources naturelles et les conditions de Son marché du travail. Ces critères restent importants mais ne sont plus décisifs.
L'existence d'un régime favorable, par exemple, est maintenant chose courante. Ces quinze dernières années, la majorité des pays ont libéralisé le régime des investissements directs étrangers, le rendant encore plus propice aux sociétés transnationales.
Aujourd'hui, dans un monde de plus en plus libéralisé et intégré, les entreprises cherchent à investir dans des régions offrant des avantages spécifiques Ou dotées d' "actifs créés", par exemple celles qui ont une infrastructure de communication, des réseaux de commercialisation et des actifs incorporels tels qu'une mentalité tournée vers la création de richesses et la culture d'entreprise, la capacité d'innovation, la maitrise de techniques d'information et une solide réputation. Ce sont ces caractéristiques qui déterminent désormais la compétitivité des entreprises et peuvent attirer les investisseurs dans des pays moins pourvus d'avantages plus traditionnels.
Le Maroc, pour sa pait, ne fait pas exception à la règle et offre aux investisseurs étrangers un ensemble de mesures favorables à l'investissement, essentiellement d'ordre fiscal. C'est ainsi que le Maroc a réussi à attirer 1,2 milliards de dollars US d'investissements étrangers en 1997 contre 500 millions de dollars en 1996. Cette nette progression témoigne de la confiance des opérateurs étrangers mais reste en deçà des ambitions du Maroc.
Nonobstant les différentes mesures d'incitation et les différents atouts que possède le Maroc, I 'investisseur s'y trouve confronté à de nombreux éléments de blocage dont la responsabilité revient en partie aux pouvoirs publics.
Deux questions fondamentales se posent si le Maroc veut accroitre sa part de flux d'investissements directs étrangers et s'adapter aux mutations que connaît l'économie mondiale : quelles sont les exigences des investisseurs étrangers ? Et quelles sont les contraintes qu'ils rencontrent au Maroc ?
De ce fait, l'identification des principaux freins à l'investissement en vue de les lever s'impose comme un préalable à toute politique d'incitation qui se veut cohérente. C'est dans ce cadre que nous avons mené une enquête auprès de quelques sociétés conjointes au Maroc et que nous avons essayé de déceler quelles étaient les motivations des investisseurs étrangers et quels étaient les problèmes qu'ils avaient rencontrés.
Ces problèmes sont en fait très nombreux et font que le Maroc obtienne un classement très moyen en matière d'attrait des investissements étrangers Malheureusement, il faut se rendre à l'évidence que les pouvoirs publics ne peuvent apporter une solution rapide et efficace à toutes les entraves rencontrées par les investisseurs.
L'objectif de notre étude est donc de proposer quelques recommandations pouvant contribuer à l'amélioration de l'environnement économique de notre pays et Surtout de voir comment contourner les différentes entraves rencontrées par les investisseurs.
C'est ainsi que dans une première partie nous analyserons la situation des investissements étrangers au Maroc dans le contexte de la mondialisation de l'économie. Nous mettrons également en relief les atouts et les potentialités offertes par le Maroc.
Dans une deuxième partie, nous établirons un classement des entraves rencontrées par les investisseurs sur la base d'entretiens menés avec différents opérateurs économiques. Nous comparerons par la suite le Maroc aux pays émergents afin de voir son positionnement. Enfin, nous effectuerons quelques propositions visant à contourner les différents problèmes rencontrés par les investisseurs notamment par le biais des joint ventures.

PARTIE I : LE MAROC ET LE DEVELOPPEMENT DES INVESTISSEMENTS DIRECTS ETRANGERS
Chapitre I : La Mondialisation et le développement de l'investissement direct
l/ Accroissement des échanges et explosion de l'investissement direct extérieur
2/ La concurrence déterritorialisée : l'empire des multinationales
3/ Accélération du processus de mondialisation
4/ L'attractivité des investissements étrangers, fruit de la mondialisation
5/ Les craintes suscitées par la mondialisation
Chapitre II : Le Maroc et la mondialisation de l'économie
l/ Le degré de l'intégration de l'économie marocaine
2/ Craintes et opportunités
3/ Une volonté politique
Chapitre III : Situation des investissements étrangers au Maroc
l/ Attributions de la Direction des Investissements Extérieurs
A/ La promotion de l'image du Maroc
B/ L'accueil et l'information des investisseurs
C/ L'assistance des investisseurs
2/ Evolution des investissements étrangers au Maroc
3/ Analyse des investissements étrangers de 1997
Chapitre IV : Les atouts du Maroc
1/ Le risque pays
2/ L'image du Maroc
3/ L'instauration d'un nouveau cadre réglementaire et incitatif
A/ Limites des anciens codes d'investissement
B/ La Challe de l'investissement
4/ Des garanties conventionnelles au service des investisseurs
5/ Consolidation de la politique de libéralisation et de restructuration économique
6/ Proximité de l'Europe
7/ La mise en œuvre d'un environnement juridique moderne, favorable à l'investissement et au partenariat
A/ Aperçu sur les principales dispositions de la loi sur les sociétés anonymes
B/ Aperçu sur les principales dispositions de la loi sur les autres sociétés commerciales
C/ Aperçu sur les principales dispositions du nouveau code de commerce
D/ Attributions des tribunaux de commerce
8/ Le développement de la sous-traitance
9/ Des facilités inhérentes au système socio-économique
PARTIE : LES JOINT VENTURES : UN MOYEN POUR AMELIORER L'ATTRACTION DES INVESTISSEMENTS ETRANGERS AU MAROC
Chapitre I : Les entraves à l'investissement étranger au Maroc
l/ Le fonctionnement de l'administration
A/ La lourdeur des procédures administratives
B/ Les difficultés rencontrées au niveau de la douane
C/ La lourdeur des procédures judiciaires
D/ La corruption
2/ Le financement de l'investissement
A/ L'excès de garanties ou le refus du risque
B/ Les procédures fastidieuses d'octroi du crédit
C/ Le coût du crédit
3/ L'environnement législatif
A/ Les limites de la Charte de l'investissement
B/ Les difficultés d'application de loi sur les sociétés anonymes
C/ Les autres lacunes de l'environnement législatif
4/ La réalisation d'infrastructures d'accueil
A/ Le problème de l'accessibilité et du coût du terrain
B/ Les carences des services municipaux
5/ Les autres faiblesses
A/ La main d'œuvre
B/ La faible promotion de l'image du Maroc
C/ L'absence de guichet unique
D/ La fiscalité
E/ Le retard de paiement des administrations
F/ Le management
G/ La portée des outils de mise en relation
Chapitre II : Comparaison du Maroc avec ses principaux compétiteurs
l/ Comparaison du Maroc par rapport aux pays du sud de la Méditerranée
2/ Comparaison du Maroc avec la Tunisie
3/ Comparaison du Maroc par rapport aux pays de l'Europe centrale et orientale
4/ Comparaison du Maroc par rapport aux pays du sud-est asiatique
5/ Classement général du Maroc
Chapitre III : Un moyen pour attirer les investissements directs étrangers: les joint ventures
l/ Les joint ventures: aspect historique
2/ Définition et montage d'une joint venture
3/ Les types de joint ventures
4/ Les objectifs du choix de la joint venture
A/ La joint venture, système de coopération
B/ La joint ventule, moyen d'éviter certains obstacles
C/ La joint venture, modèle de partenariat
D/ La joint venture, modèle de financement
5/ Les facteurs de réussite des joint ventures
6/ Les précautions à prendre en cas de joint ventures
Chapitre IV : Les joint ventures au Maroc
Chapitre V : Les joint ventures : une solution pour contourner les entraves à l'investissement au Maroc
l/ Actions à entreprendre
2/ La solution des joint ventures
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# Les zones franches au Maroc : Un vecteur d’investissement
# La localisation et l’attractivité territoriale des investissements directs étrangers : Essai de modélisation
# Libéralisation financière et investissement direct à l’étranger dans les PED : Cas du Maroc
# Facteurs d’attractivité des Investissements directs étrangers : Cas du Maroc
# Comment améliorer les performances du CRI grâce aux TIC pour promouvoir l’investissement dans Les régions au Maroc
# Investisseurs étrangers et offre créatrice dans les pays émergents : Cas du Maroc
# Décision d’investissement dans un avenir incertain : Cas de la société Sapiama
# L’artisanat comme grand incubateur d’entreprises de demain : Stratégie et actions
# Impact des investissements directs étrangers sur la balance des paiements du Maroc
# Théorie de l’investissement international et de la firme multinationale
# Environnement des affaires et attraction de l’investissement international au Maroc
# Investissements directs étrangers et spillovers technologiques au Maroc
# Guide de l'investisseur étranger au Maroc
# Climat de l’investissement et attractivité du Maroc pour l’investissement direct étranger
# La promotion de l’investissement dans la région Doukkala Abda grâce au marketing territorial
# L'Investissement Direct Etranger dans le monde et au Maroc
# Les déterminants de l'investissement au Maroc
# Les opportunités d'investissements français dans les pays méditerranéens : Le cas du Maroc
# Promotion des investissements au Maroc
# L'investissement étranger au Maroc : Mythe ou réalité ?

Contact
Contact