Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Evaluation du système de reporting chez Euro Maroc Phosphore
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 62
Format : .Pdf
Taille du fichier : 256 KB
Nombre de consultations : 69
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
EURO MAROC PHOSPHORE (EMAPHOS) est un des premiers partenariats qu´a crée l’OCP en 1996 pour fidéliser ses clients en premier Chemische Fabrik Budenheim CFB (Allemagne) et PRAYON (Belgique). Elle a pour vocation la production de l’acide phosphorique purifié à très haute valeur ajoutée.
Ce produit est utilisé tel quel ou via des sels dérivés pour les industries alimentaires (Limonades, levures, fromage, conservation viandes/poissons, traitement eau potable, raffinage sucre, pharmacie…) ou les autres industries telles que les détergents, l’alimentation animale, textile, ciments…
EMAPHOS a enregistré un taux d’excédent brut d’exploitation en perpétuelle croissance, qui traduit d’une part la bonne rentabilité économique de l’entreprise et, d’autre part, le grand potentiel de développement de l’activité de l’acide purifié. Par ailleurs, l’augmentation du capital, opérée en 2002, et la politique de distribution de dividendes ont permis à l’entreprise de rembourser la quasi–totalité de ses dettes et de consolider ainsi sa structure financière.
EMAPHOS fonctionne par différents flux monétaires (USD, EURO, MAD). Elle facture ses exportations (90% de ces ventes) en Dollars et en Euros, et une partie non négligeable de ses approvisionnements en pièces de rechange, matières auxiliaires, et en consommables, est libellée en EURO.
Sachant que la comptabilité analytique de EMAPHOS est tenue en MAD, les grandes fluctuations du marché de taux de change font subir à EMAPHOS des distorsions de coûts entre les achats comptabilisés et le reporting mensuel en devise, ce qui remet en question la fiabilité de l’information.
Par ailleurs, la volatilité des taux de change rend le résultat d’EMAPHOS très sensible à ces variations. En effet, EMAPHOS, comme toute entreprise, doit avoir comme préoccupation quotidienne d’optimiser sa gestion de trésorerie afin de tirer profit au maximum des gains qu’elle peut générer. Des encaisses oisives constituent un manque à gagner. Cependant, une situation de trésorerie déficitaire fera supporter à l’entreprise des frais financiers très importants. Ce qui lui impose une gestion de trésorerie anticipative.
La mise en place d’un système de gestion de trésorerie pour EMAPHOS est susceptible de rendre de précieux services en matière de contrôle de gestion. En effet, l'analyse quotidienne du budget de trésorerie permet de suivre l'état des dépenses et des recettes issues de l'ensemble de la prévision budgétaire. Il permet de dégager, à courte, moyenne et longue durée, les insuffisances ou les excédents de trésorerie probables. Cette anticipation qu'autorise le budget de trésorerie laissera le temps à l'entreprise de négocier hors de l'urgence et de la contrainte, ce qui constitue un atout vis-à-vis des tiers.
Ce travail a pour premier objectif de permettre un reporting mensuel du coût de revient en devise étrangère, suite aux exigences de nos partenaires, tout en atténuant les distorsions de coûts. Dans l’objectif d’une gestion optimale de la trésorerie, ce travail entre aussi dans le cadre d’une réflexion pour la rationalisation des décisions de trésorerie au sein de la société EMAPHOS pour les volets : prévision et gestion au quotidien.
Pour ce faire, la première partie de ce rapport est consacrée à une présentation de la société EMAPHOS et son système d’information. Nous faisons ainsi un état des lieux de ce système en mettant l’accent sur les insuffisances de calcul des coûts face aux besoins de reporting en devise et de la fonction de trésorerie.
Dans une deuxième partie, nous proposons un modèle de calcul de coûts et de reporting en devise tout en palliant aux problèmes du système actuel. A fin d’avoir une vision rétrospective et prospective de EMAPHOS, nous présentons un modèle complet de gestion budgétaire, créé en extra, qui prend en compte les particularités de gestion de EMAPHOS et qui permet d’éditer le budget de EMAPHOS dans le délai imparti. Il en découle un budget mensuel de trésorerie qui renseigne le trésorier sur les encaissements et les décaissements futurs. Afin de mener à bien ce travail, il a fallu passer par une recherche documentaire nous permettant une collecte et une compréhension des instruments de trésorerie, pour pouvoir faire le choix entre les outils les mieux adaptés à la gestion de trésorerie. Il s’ensuit, à la fin, une proposition pour EMAPHOS d’une gestion quotidienne de trésorerie adéquate basée sur l’appareillement des flux prévisionnels et réalisables afin d’amoindrir les charges financières et les pertes occasionnées par les fluctuations de taux de change.

Partie I : ETUDE DE L’EXISTANT
I. EURO MAROC PHOSPHORE : Entité d’accueil

1. Présentation des Actionnaires de EMAPHOS
2. Présentation de EMAPHOS
II. Etat des lieux du système d’information de EMAPHOS
1. Historique
2. Système de comptabilité analytique de EMAPHOS et calcul de coûts
3. Trésorerie
III. Insuffisances du système actuel de calcul des coûts face aux besoins de reporting
1. Calcul du coût de revient
2. Distorsion de coûts
3. Trésorerie
Partie II : MODELE DE CALCUL DE COUT DE REVIENT ET DE REPORTING
I. Coût de revient : Méthode du coût complet

4. Eléments de calcul de coûts
5. Types de Coûts
6. Distorsion de coûts
7. Valorisation des stocks
8. Reporting
9. Compte d’exploitation différentiel
10. Analyse des écarts
11. Tableau de flux de trésorerie mensuel
II. Trésorerie
12. Budget prévisionnel de EMAPHOS
13. Modélisation du système budgétaire de EMAPHOS
14. Budget de trésorerie
15. Gestion quotidienne de trésorerie
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# La méthode OBZ au service de la performance du contrôle de gestion chez Asment Temara
# Impact des ERP sur le contrôle de gestion : Cas de Total et SNCF
# Enjeux et difficultés de l’introduction du contrôle de gestion dans une PME
# La fonction contrôle de gestion : Analyse de la place des services fonctionnels dans l’organisation
# Mise en place d'un système de contrôle de gestion adapté aux nouvelles orientations stratégiques de Reminex Ingénierie
# Impact du contrôle de gestion sur la performance financière de l’entreprise SEBN Maroc
# Le contrôle de gestion dans les activités internalisées chez les entreprises algériennes
# La pratique du contrôle de gestion au sein de l'ONEE (Branche Eau)
# Le contrôle de gestion et sa contribution à la performance de l'entreprise General Emballage
# Répartition des frais de fonctionnement pour une gestion par projet chez la Compagnie Générale Immobilière
# La restructuration du système de contrôle de gestion de Barid Al Maghrib
# Le contrôle de gestion, outil de pilotage de la performance chez Sonatrach
# L’importance de la fonction du contrôle de gestion dans l’entreprise : Cas de la société Cevital
# Contribution du contrôle de gestion à l'amélioration de la performance de l'entreprise Tchin-Lait Candia
# Le contrôle de gestion, outil de prise de décisions stratégiques chez la société Mostavi
# Les systèmes de contrôle de gestion dans les entreprises : Une analyse typologique
# Etude de l’émergence de la fonction contrôle de gestion dans les grandes entreprises industrielles marocaines
# Modélisation des processus de la performance au niveau de la fonction contrôle de gestion
# L’apport du contrôle de gestion sociale dans l’amélioration de la performance des coopératives
# Les dispositifs du contrôle de gestion en matière de pilotage de la performance globale

Correction
Jumia