Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Etude de l’émergence de la fonction contrôle de gestion dans les grandes entreprises industrielles marocaines
accéder au document
Type de document : Article académique
Nombre de pages : 15
Format : .Pdf
Taille du fichier : 488.28 KB
Nombre de consultations : 0
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
Aujourd’hui, dans un marché mondialisé, les entreprises se trouvent de plus en plus face aux différents changements de l’environnement. Afin de pérenniser leurs existences, elles seront obligées de s’adapter et d’adopter de nouvelles pratiques de gestion. Dans cette optique, la mise en place d’une fonction contrôle de gestion paraît essentielle. Une fonction qui représente un gage pour assister au mieux l’entreprise dans la réalisation de l’ensemble de ses objectifs aussi bien opérationnels que stratégiques fixés par le top management. C’est une fonction transversale pour l’ensemble des activités de l’entreprise.
Étant connaisseur de la vision générale de l’organisation et de sa stratégie, le contrôleur de gestion devient alors un consultant interne qui s’assure que la tête et les pieds de l’entreprise marchent dans la même direction à travers un ensemble de techniques comme le processus budgétaire, l’analyse des écarts, etc. Ceci nous confirme l’existence d’une fonction transversale pour l’ensemble des activités de l’entreprise. Le contrôleur de gestion fournit une assistance à la direction générale afin d’autoriser l’utilisation des ressources humaines ou techniques. Vu ses connaissances de la vision générale de l’organisation et sa stratégie, le contrôleur de gestion devient un consultant interne. La fonction de contrôleur de gestion a fait l’objet, depuis une dizaine d’années, de nombreuses contributions scientifiques.
À ce stade, Bolleker (2010) a constaté qu’il y a deux tendances : l’une à dominante structuro-fonctionnaliste qui appréhende le contrôle comme des dispositifs déterminés par des forces naturelles ou de simples applications uniques. Elle prend en compte le contrôleur de gestion comme étant un individu qui appuie et intègre des contraintes environnementales et organisationnelles pour l’exercice de sa fonction. L’autre se positionne dans une démarche interprétative ou le but est d’analyser les réalités sociales des contrôleurs et la manière dont elles sont socialement construites et négociées (Hopper & Powel, 1985). Sponem & Lambert (2009) définissent à leurs tours la fonction de contrôle de gestion comme suit : « la fonction du contrôle de gestion est entendue
comme étant un département ou un service au sein l’organisation, est constituée de l’ensemble des contrôleurs de gestion». Dans ce contexte, notre question principale de la recherche a été formulée ainsi : « Quelle est l’influence des facteurs institutionnels sur les configurations de la fonction contrôle de gestion dans les entreprises industrielles marocaines ?» Notre question principale de la recherche a été déclinée à des sous-questions de recherche : Quels sont les facteurs d’émergence de la fonction contrôle de gestion au sein des grandes entreprises industrielles au Maroc? Et Quelles sont et comment les facteurs socioculturels influencent-ils le développement et la mise en oeuvre de la fonction contrôle de gestion au sein des grandes entreprises industrielles au Maroc ?
L’objectif de cet article consiste à cerner les contours de la fonction contrôle de gestion dans les grandes entreprises, afin de dégager le paradigme dominant sur lequel va s’appuyer cette étude. Pour ce faire, dans une première section nous allons approfondir les notions de ladite fonction, en essayant de la caractériser par rapport au cadre théorique de (Sponem & Lambert, 2009). Dans une seconde section, nous allons exposer les trois façons existantes pour déterminer les facteurs d’émergence de la fonction contrôle de gestion. Toutefois, vu les limites de l’approche contingente, nous allons nous baser uniquement sur une seule façon. Parallèlement, nous allons présenter le cadre socioculturel marocain qui affecte l’évolution de la fonction contrôle de gestion.
[…]
La revue de la littérature liée au métier du contrôleur de gestion nous a permis de comprendre l’ensemble des tâches, des rôles et des évolutions de cette fonction. Ainsi, l’analyse de la littérature que nous avons abordée nous a permis d’avoir une vision plus claire sur l’activité du contrôleur, la fonction contrôle de gestion comme étant une fonction support, de présenter également les 4 fonctions contrôle de gestion proposées par Lambert et Sponem,(2009).
Ensuite, nous avons montré l’existence de deux approches théoriques différentes pour caractériser les facteurs déterminants de la fonction contrôle de gestion. Malgré l’impact fort des facteurs contingents sur la fonction contrôle de gestion, nous ne les avons pas pris en considération vue l’ensemble des limites à cette approche et on s’est basé principalement par la suite sur les facteurs institutionnels et socioculturels. Sachant que chaque pays a ses propres caractéristiques à savoir les facteurs religieux, les facteurs familiaux et claniques. À la fin, nous avons présenté les résultats de notre étude exploratoire qui nous a permis de faire une distinction globale au niveau des pratiques du contrôle entre les entreprises d’origine marocaine et les multinationales installées au Maroc.

1. ÉTAT DE L’ART DE LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION
1.1.SYNTHÉSE DE LA REVUE DE LA LITTÉRATURE SUR LES RÔLES ET LES MISSIONS DES CONTRÔLEURS DE GESTION
1.2.CADRAGE THÉORIQUE DE LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION
1.3. LE CONTEXTE SOCIO-CULTUREL ET LE MANAGEMENT DANS LES ENTREPRISES AU MAROC
1.3.1. LES PRESSIONS RELIGIEUSES
1.3.2. LES PRESSIONS FAMILIALES ET CLANIQUES
2. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE ET LES RÉSULTATS DE L’ÉTUDE EXPLORATOIRE
2.1.LA MÉTHODOLOGIE SUIVIE
2.2. PRÉSENTATION ET INTERPRÉTATION DES RÉSULTATS
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# La méthode OBZ au service de la performance du contrôle de gestion chez Asment Temara
# Impact des ERP sur le contrôle de gestion : Cas de Total et SNCF
# Enjeux et difficultés de l’introduction du contrôle de gestion dans une PME
# La fonction contrôle de gestion : Analyse de la place des services fonctionnels dans l’organisation
# Mise en place d'un système de contrôle de gestion adapté aux nouvelles orientations stratégiques de Reminex Ingénierie
# Impact du contrôle de gestion sur la performance financière de l’entreprise SEBN Maroc
# Le contrôle de gestion dans les activités internalisées chez les entreprises algériennes
# La pratique du contrôle de gestion au sein de l'ONEE (Branche Eau)
# Evaluation du système de reporting chez Euro Maroc Phosphore
# Le contrôle de gestion et sa contribution à la performance de l'entreprise General Emballage
# Répartition des frais de fonctionnement pour une gestion par projet chez la Compagnie Générale Immobilière
# La restructuration du système de contrôle de gestion de Barid Al Maghrib
# Le contrôle de gestion, outil de pilotage de la performance chez Sonatrach
# L’importance de la fonction du contrôle de gestion dans l’entreprise : Cas de la société Cevital
# Contribution du contrôle de gestion à l'amélioration de la performance de l'entreprise Tchin-Lait Candia
# Le contrôle de gestion, outil de prise de décisions stratégiques chez la société Mostavi
# Les systèmes de contrôle de gestion dans les entreprises : Une analyse typologique
# Modélisation des processus de la performance au niveau de la fonction contrôle de gestion
# L’apport du contrôle de gestion sociale dans l’amélioration de la performance des coopératives
# Les dispositifs du contrôle de gestion en matière de pilotage de la performance globale

Correction
Jumia