Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Modélisation des processus de la performance au niveau de la fonction contrôle de gestion
accéder au document
Type de document : Article académique
Nombre de pages : 14
Format : .Pdf
Taille du fichier : 488.28 KB
Nombre de consultations : 0
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
De nos jours, et quels que soient la taille ou le secteur d'activité, l’entreprise a toujours besoin des compétences du Contrôle de gestion pour faire face aux contraintes liées aux exigences des marchés, à la complexité et à l’incertitude. On insiste, depuis toujours, sur l'évolution incontournable des missions du contrôleur de gestion vers le management de la performance. Le contrôleur de gestion doit en effet, au-delà de son rôle traditionnel, créer, dans l’entreprise et dans ses relations avec ses partenaires, les conditions pour que la performance puisse se réaliser (Lebas 2015).
Par ailleurs, la définition de la gestion de la performance se présente de plus en plus par rapport à la notion de qualité de service au client, laquelle donne du sens aux actions et aux décisions. Il faut découvrir une sorte de “ traçabilité ” de la performance depuis la demande du client à travers les activités et de ce que l’on veut mesurer à l’aide des indicateurs et des tableaux de bord. Dans ce sens, le risque encouru est lié à la non maîtrise des conditions du service au client.
Si les auditeurs analysent les risques en termes de processus [de façon transversale], dans ce sens, leur métier est basé sur le respect des procédures et la maitrise des risques opérationnels, c’est-à-dire, les logiques du management. Par exemple, on peut noter la non atteinte des objectifs ou bien un retard dans une livraison.
Par conséquent, l’apport demandé au contrôleur de gestion nécessite la connaissance fine et fiable du fonctionnement parfois complexe de l’entreprise. Il en vient alors souvent à se demander comment obtenir une plus grande visibilité des processus sur lesquels s’appuie la performance de l’entreprise, quels indicateurs choisir, et dans quels domaines, pour rendre cohérents la stratégie et l’opérationnel ?
Dans cet article, on va présenter dans un premier point le cadre organisationnel de la fonction contrôle de gestion et afin de répondre aux questions liées à la performance de l'entreprise par rapport au métier du contrôleur de gestion, nous proposons dans le second point un traitement des risques, ce nous permettrait d'énoncer des pistes de réflexion qui sont bâties autour des résultats issus de la mise en oeuvre d’une méthode de modélisation des processus. Notre démarche s'appuie sur une étude qualitative à partir de ce qui se pratique au sein de plusieurs entreprises marocaines, essentiellement appartenant au secteur industriel.
[…]
À partir de la modélisation du fonctionnement selon les processus nous avons montré que l’on peut mettre à la disposition du contrôleur de gestion un outil pour traiter les risques qui peuvent menacer l’atteinte de la performance, à savoir la qualité du service au client.
Nous avons identifié ces risques à trois niveaux et avons proposé une réponse pour chaque niveau : Apporter la certitude que l’on a identifié et décrit le processus par lequel la performance sera atteinte ; Ajuster les activités au traitement des risques susceptibles d’affecter le fonctionnement du processus ; Suivre les effets d’éléments perturbateurs de la demande à travers les composantes de la performance et selon leur causalité.
Remarquons que si le dernier élément est de caractère rétrospectif, les deux premiers sont de caractère prospectif. Cet ensemble donne un sens nouveau à la relation de travail entre le contrôleur de gestion et le manager. Effaçant l’impression de jugement porté par l’un sur le résultat du travail de l’autre, c’est la communauté d’intérêt dans la recherche de la performance qui s’impose. Ainsi peut être mieux évaluée, la contribution du contrôle de gestion.
Notons que la modélisation proposée s’applique aussi bien au couple offre/demande externe qu’au couple offre/demande interne d’un service de l’entreprise.

1- L'ORGANISATION DE LA FONCTION CONTROLE DE GESTION
1.1- L'ENTITE DU RATTACHEMENT DE LA FONCTION CONTROLE DE
GESTION
1.2- L’ESPACE D’ACTION DU CONTROLE DE GESTION
2- TRAITEMENT DES RISQUES PAR MODELISATION DES PROCESSUS
2.1- PREMIERE DIMENSION : LES PROCESSUS DE LA FONCTION LOGISTIQUE
2.2- DEUXIEME DIMENSION : SUPPRESSION DES ACTIVITES SANS VALEUR
AJOUTEE
2.3- TROISIEME DIMENSION : L'ELABORATION D'UN TABLEAU DE BORD
PROSPECTIF
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# La méthode OBZ au service de la performance du contrôle de gestion chez Asment Temara
# Impact des ERP sur le contrôle de gestion : Cas de Total et SNCF
# Enjeux et difficultés de l’introduction du contrôle de gestion dans une PME
# La fonction contrôle de gestion : Analyse de la place des services fonctionnels dans l’organisation
# Mise en place d'un système de contrôle de gestion adapté aux nouvelles orientations stratégiques de Reminex Ingénierie
# Impact du contrôle de gestion sur la performance financière de l’entreprise SEBN Maroc
# Le contrôle de gestion dans les activités internalisées chez les entreprises algériennes
# La pratique du contrôle de gestion au sein de l'ONEE (Branche Eau)
# Evaluation du système de reporting chez Euro Maroc Phosphore
# Le contrôle de gestion et sa contribution à la performance de l'entreprise General Emballage
# Répartition des frais de fonctionnement pour une gestion par projet chez la Compagnie Générale Immobilière
# La restructuration du système de contrôle de gestion de Barid Al Maghrib
# Le contrôle de gestion, outil de pilotage de la performance chez Sonatrach
# L’importance de la fonction du contrôle de gestion dans l’entreprise : Cas de la société Cevital
# Contribution du contrôle de gestion à l'amélioration de la performance de l'entreprise Tchin-Lait Candia
# Le contrôle de gestion, outil de prise de décisions stratégiques chez la société Mostavi
# Les systèmes de contrôle de gestion dans les entreprises : Une analyse typologique
# Etude de l’émergence de la fonction contrôle de gestion dans les grandes entreprises industrielles marocaines
# L’apport du contrôle de gestion sociale dans l’amélioration de la performance des coopératives
# Les dispositifs du contrôle de gestion en matière de pilotage de la performance globale

Correction
Jumia