Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Espace Echanges

L’apport du système d’information à la fonction RH : Cas de l’entreprise Cevital
 
accéder au document
• Type de document : Mémoire/PFE
• Nombre de pages : 121
• Format : .Pdf
• Taille du fichier : 1.81 MB
Extraits et sommaire de ce document
En ce début du XXIème siècle les mutations que connait l’environnement des affaires ne sont pas sans conséquences majeurs pour les entreprises et les salariés. Dans ce cadre les technologies de l’information et de la communication (TIC) connaissent aujourd’hui un développement accéléré dans la production comme dans les services. Outre les nouvelles activités dont elles sont porteuses, les TIC constituent un facteur d’évolution des rapports sociaux, des emplois et des métiers. Elles accompagnent toute une série de transformations concernant la stratégie, le contenu et l’organisation du travail, les formes de management, les formes de concertation et de négociation.
Dans cet ordre d’idées, la gestion des ressources humaines (GRH), comme fonction des entreprises et discipline des sciences de gestion est, au même titre que les autres domaines, entrée dans une phase d’adoption rapide des TIC, via les Intranets spécialisés, l’Internet et le développement de logiciels intégrés de gestion des hommes (SAP, People soft, …etc.).
« Dans ce secteur des Ressources Humaines, comme d’évidence dans d’autres secteurs de nombreux outils informatiques améliorent la productivité des traitements par l’automatisation à grand échelle des processus (paie, administration du personnel…). Au delà de ces traitements administratifs en workflow, divers outils informatiques permettent d’assurer par exemple le suivi d’activité des salariés, le contrôle de la réalisation du budget de formation, voire la gestion des carrières et l’évaluation des compétences. »
De ce fait, les entreprises mettent en place des outils de collecte, de mémorisation et de traitement des données nécessaires à la conduite de l’activité. Ces outils sont des systèmes d’information et ils occupent une place prépondérante au sein des entreprises. « Pour l’entreprise, l’information est simultanément un instrument de connaissance et un moyen permettant de réduire l’incertitude et la complexité de son environnement.
L’information constitue la matière première de toute décision et le fondement de tous les systèmes de gestion. « De ce fait, elle est une donnée stratégique que l’entreprise doit organiser.» Les systèmes d’information peuvent jouer un rôle crucial dans le succès d’une entreprise. En effet, les dirigeants d’entreprises sont souvent confrontés à un certain nombre de choix décisifs (allocations de ressources, choix d’un modèle économique), qui engagent l’entreprise dans le long terme. Ces choix ne pouvant qu’être faits à partir des données dont disposent les dirigeants de l’entreprise, l’information possède désormais une valeur d’autant plus grande qu’elle contribue à l’atteinte des objectifs de l’organisation.
La performance et l’efficacité globales dépendent alors de la capacité de l’entreprise à construire un système d’information approprié, aussi bien en interne qu’à l’externe. « L’évaluation des systèmes d’information correspond à l’apparition de nouveaux besoins liés aux activités de l’entreprise et à la nécessité de disposer facilement et rapidement d’informations fiables pour la prise de décisions. Elles sont aussi dictées par la volonté de réduire les coûts de possession de l’outil informatique et l’obsolescence des technologies utilisées. »
Le système d’information des ressources humaines est la mise en place d’un ensemble de programmes permettant d’assurer un certain nombre de tâches administratives appliquées aux ressources humaines, ils fournissent un inventaire des postes et des compétences existant au sein d’une organisation donnée. C’est la base d’un ensemble d’instruments dont disposent les gestionnaires afin de formuler des objectifs, de prendre des décisions en matière de ressources humaines.
Dans cette perspective et dans un contexte de libéralisation et d’ouverture de l’économie, les entreprises algériennes ne sont pas en reste des mutations et développements ci-dessus. Elles vont devoir donc procéder à des adaptations de plus en plus rapides de leur organisation pour être compétitives à l’international.
Dans ce sens le recours intensif au travail en équipe et aux TIC, la restructuration des niveaux hiérarchiques, ainsi qu'une plus grande polyvalence de leurs collaborateurs pourraient la faire évoluer vers des organisations apprenantes. Dans ce sillage, notre travail consiste à analyser l’apport du système d’information à la fonction RH, à travers une enquête de terrain auprès de l’entreprise CEVITAL.
L’entreprise CEVITAL est connue pour être l’une des meilleures de la côte algérienne, la rade de Bejaia offre d’excellentes potentialités en matière de production et des fonds propices à un bon mouillage. Au-delà de sa situation géographique privilégiée, la qualité des produits offerts, les terminaux spécialisés alignés aux normes universelles et les outils de gestion modernes, entre autres l’intégration du système d’information dans toutes les gestions et notamment dans la gestion des ressources humaines, ont fait évoluer le groupe CEVITAL au 1er rang dans son secteur.
La multiplication des outils RH au sein de cette entreprise, leur complexité croissante et l’importance des volumes à gérer l’ont incité à avoir recours à des outils informatiques, afin d’aider le personnel à surmonter la surcharge du travail et à les encourager en travaillant dans de bonnes conditions pour un meilleur rendement. Ce qui nous ramène à poser la question suivante : Qu’apporte le système d’information à la fonction RH ?
Pour tenter de répondre provisoirement à cette question, nous mettons en exergue les hypothèses de recherche suivantes : L’hypothèse de base de la recherche est que la satisfaction du personnel de l’entreprise de CEVITAL se mesure par les apports de son système d’information à fonction RH au sein de l’entreprise. Lors de l’implantation de nouveaux outils, la FRH connait une évolution sur les plans organisationnel, informationnel et technique.
Les raisons du choix du sujet : Les critères de l’élaboration d’un système d’information dans la gestion des ressources humaines, mettent en exergue l’importance du système d’information dans la vie de l’entreprise ; Ouvrir des perspectives sur la mesure de la satisfaction du personnel vis-à-vis du système d’information ; Montrer la nécessité de développer le facteur humain au sein des grandes entreprises ; Démontrer le rôle du Management dans la mesure des apports du système d’information ; C’est un sujet d’actualité et qui a une corrélation avec notre spécialité ; Connaître l’importance accordée au développement du système d’information au coeur des organisations multidimensionnelles ; L’étude revira du support durant la vie professionnelle.
Pour bien analyser notre problématique, nous avons structuré notre corpus comme suit : La première partie de notre mémoire est consacrée à la revue de la littérature existante sur le sujet.
Dans un premier chapitre, nous présentons les différentes définitions. Ensuite une approche historique permet de voir l’évolution de la FRH, au fil du temps associée à l’application de processus de changement organisationnel, et enfin de voir les tendances actuelles du SI en matière de la FRH. Dans un second chapitre, nous décrivons les différentes relations NTIC-GRH, qui tendent vers un système d'information de la fonction Ressources Humaines (SIRH). Enfin, le troisième chapitre est consacré à l’enquête auprès de CEVITAL.
Autres documents qui pourraient vous intéresser !
Notre plateforme contient plus de 5000 documents (dont +2500 mémoires et PFE), vous pouvez donc y trouver d'autres documents qui pourraient vous intéresser. Pour effectuer votre recherche cibleé, tapez vos mots clés dans le champ ci-dessous !

Web Hosting
Contact