Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Les Hedge Funds (Livre)
accéder au document
Type de document : Livre/Manuel
Nombre de pages : 248
Format : .Pdf
Taille du fichier : 1.13 MB
Note : note (1 vote)
Extraits et sommaire de ce document
Le grand public semble régulièrement redécouvrir l’existence des hedge funds, ces fonds d’investissement dont on dit que la gestion est différente, car ils « spéculent ». Les hedge funds existent en fait depuis près de soixante ans. On attribue généralement à Alfred Winslow Jones, un personnage remarquable à la fois journaliste, sociologue et investisseur, la création du premier hedge fund en 1949. A. W. Jones gère discrètement – et très efficacement – son fonds jusqu’en avril 1966, date à laquelle paraît dans Fortune Magazine un article intitulé « The Jones that nobody keeps up with » qui explique la stratégie originale de Jones (« des instruments spéculatifs pour des objectifs conservateurs ») et qui souligne les résultats extraordinaires de A. W. Jones & Co : un rendement annuel moyen de 17,3 %.
Depuis cette date, le nombre de hedge funds et le montant des actifs qu’ils gèrent ont explosé, surtout depuis le début des années 2000. Des estimations suggèrent qu’il y a aujourd’hui environ 9 000 hedge funds qui gèrent plus de 2 000 milliards de dollars d’actifs, alors qu’il y avait il y a vingt ans environ 500 fonds de ce type gérant « seulement » 38 milliards de dollars d’actifs.
Plusieurs facteurs peuvent expliquer le développement extraordinaire des hedge funds depuis les années 2000. Il convient tout d’abord de souligner la création de richesse sans précédent qui s’est produite, tout particulièrement aux États-Unis, au cours de l’envolée boursière des années 1990. Cette création de richesse a singulièrement augmenté le nombre d’investisseurs « sophistiqués », tout particulièrement les investisseurs privés très fortunés, et elle a en outre modifié la façon dont des acteurs plus prosaïques s’intéressent à leur argent et à leurs finances.
Il s’est également produit un transfert de richesses sans précédent dans l’histoire par le biais des héritages, à mesure que les parents des baby-boomers ont progressivement laissé leurs actifs à leurs enfants. Ces nouveaux investisseurs sont généralement plus sophistiqués et ils ont une tolérance plus élevée pour le risque que la génération précédente, mais ils sont aussi plus exigeants en termes de performance. Ces comportements sont bien évidemment favorables aux hedge funds et aux investissements « alternatifs », qui visent en général des rendements absolus plus élevés grâce à leur flexibilité et aux contraintes moins sévères qui pèsent sur leur gestion.
La fin des années 1990 voit progresser vivement l’intérêt des investisseurs institutionnels envers les hedge funds. En particulier, dès septembre 1999, le fonds de retraite (pension fund) CalPERS – le plus important fonds de retraite au monde – décide d’augmenter à onze milliards de dollars, soit 6 % de ses actifs totaux, le plafond de ses investissements alternatifs, un milliard de dollars étant spécifiquement alloué à des hedge funds.
La croissance de l’industrie des hedge funds se poursuit depuis le choc boursier de mars 2000. Les raisons d’investir dans ces fonds ont toutefois complètement changé : les investisseurs cherchent désormais des moyens efficaces de diversification pour protéger leur capital face à des marchés boursiers instables et des rendements obligataires déprimés. De leur côté, les investisseurs institutionnels orientent plus leurs investissements alternatifs vers des stratégies de rendement absolu, et plus spécifiquement les hedge funds, alors qu’ils privilégiaient auparavant le capital-investissement (private equity) et l’immobilier (real estate).

Chapitre 1 Qu’est-ce qu’un hedge fund ?
Les multiples définitions
La définition de l’Autorité des marchés financiers (AMF)
Les hedge funds et la gestion « traditionnelle »
La définition de la Securities and Exchange Commission
La définition de la Financial Services Authority
La définition de la Commission européenne
Un rôle utile sur les marchés financiers
Idées reçues
L’organisation d’un hedge fund
Les statuts juridiques
Le promoteur et les investisseurs
La société de gestion, les conseillers en investissement
L’administrateur, le dépositaire, les courtiers
Chapitre 2 L’évolution des marchés financiers internationaux depuis les années 1980
La taille des marchés de capitaux internationaux
Les marchés de capitaux selon les régions du monde
Les trois centres financiers mondiaux
La financiarisation croissante de l’économie mondiale
Le rôle croissant de l’endettement
Les États-Unis au coeur du système financier mondial
La montée en puissance des hedge funds
La diversification internationale des portefeuilles
Les conséquences pour la stabilité financière mondiale
Chapitre 3 La déjà longue histoire des hedge funds
Les précurseurs
L’idée originale de Jones en 1949
Les performances du hedge fund A. W. Jones & Co
La première vague des hedge funds
De la couverture (hedging) à l’exposition au risque (leveraging)
La quasi-disparition des hedge funds dans les années 1970
Le retour en force des hedge funds
L’âge d’or des fonds global macro
Les faillites retentissantes des années 1990
Long-Term Capital Management
La crise asiatique et la dévaluation du rouble
Le débat sur la réglementation
La fin de l’âge d’or des fonds global macro
Une nouvelle vague durable de hedge funds
La faillite du fonds Amaranth
Chapitre 4 Les instruments et les techniques utilisés par les hedge funds
Les instruments financiers de base
Les obligations
Les actions
Les produits dérivés
Les contrats à terme
Le rôle indispensable des spéculateurs
Les options
Les swaps
Les obligations convertibles
Les dérivés de crédit
Les techniques utilisées par les hedge funds
L’achat et la vente au comptant
L’achat sur marge (buying on margin)
Le prêt de titres (securities lending)
La vente à découvert (short selling)
Les critiques de la vente à découvert
Les arguments en faveur du short selling
La suppression de la uptick rule
La combinaison long/short : la technique fondamentale
de A. W. Jones
Chapitre 5 La théorie financière contemporaine
Les marchés sont-ils efficients ?
Le concept d’efficience
Les agents rationnels
Efficience et information
Les critiques de l’Efficient Market Hypothesis (EMH)
Risque et rendement ou comment optimiser son portefeuille ?
La théorie moderne du portefeuille
Capital Asset Pricing Model
Bêta : le risque systématique
Alpha : le rendement qui diffère du risque de marché
Arbitrage Pricing Theory
La finance comportementale
La démarche heuristique (heuristics)
La façon dont sont présentés les choix (framing)
L’instinct de troupeau (herd mentality)
Les anomalies du marché : « l’effet du mois de janvier »
La théorie de la réflexivité de George Soros
Chapitre 6 Les stratégies et les performances des hedge funds
Les multiples stratégies d’investissement des hedge funds
Les stratégies d’arbitrage (relative value arbitrage)
Les stratégies événementielles (event-driven)
Les stratégies d’investissement directionnelles
Les stratégies de type long/short equity
Les stratégies de tactical trading
Les fonds de fonds et les fonds hybrides
Les performances des hedge funds
Chapitre 7 La réglementation des hedge funds
La réglementation des hedge funds en France
La gestion alternative française se délocalise
Les nouvelles structures définies par la loi du 1er août 2003
Les OPCVM ARIA et les OPCVM contractuels
Les résultats ambigus de l’évolution du cadre réglementaire français
La réglementation des hedge funds au Royaume-Uni
Une réglementation qui n’est pas uniquement « fondée sur des principes »
Une réglementation qui n’utilise pas toujours « la manière légère »
Une réglementation des hedge funds qui cherche à être risk based
Faut-il investir dans les hedge funds ? L’exemple de PRINCO
Chapitre 8 Le rôle complexe des hedge funds
Les données sur les hedge funds sont incomplètes
Les hedge funds représentent-ils une force stabilisatrice ?
La protection des investisseurs
L’effet de levier excessif
Les recommandations de la Réserve fédérale
L’amélioration des infrastructures
Des progrès supplémentaires sont nécessaires
Chapitre 9 Les hedge funds et le risque systémique
Les recommandations du groupe de travail sur les marchés financiers
Le rôle de la discipline de marché
Les « saines pratiques »
L’effet de levier et le risque systémique
L’efficacité des recommandations du groupe de travail sur les marchés financiers
La complexité croissante des marchés financiers
Le rôle des prime brokers et l’importance des produits dérivés
Est-il nécessaire de créer une base de données des positions des hedge funds ?
L’utilité discutable d’une base de données
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# L’insuffisance de la liquidité du marché boursier marocain
# La Bourse de Beyrouth : Test de l’efficience financière et étude de la série des rendements de l’indice boursier BLOM
# Le Trading à Haute Fréquence : Menace ou opportunité
# Analyse du risque de marché boursier marocain : Cas de l’indice MASI
# Les déterminants de la valeur actionnariale : Cas des entreprises maghrébines cotées en bourse
# Privatisation et marché boursier au Maroc
# Le marché des titres de l’Etat et la gestion de la dette publique intérieure au Maroc
# Les stock-options au Maroc : Particularités juridiques, fiscales et comptables
# La volatilité des indices boursiers islamiques dans le contexte de la crise financière
# L’impact des indicateurs macroéconomiques sur le cours des actions
# L’application des stratégies techniques de trading au marché marocain des actions
# Gestion des placements financiers chez la RCAR
# Gestion de portefeuilles institutionnels
# Le marché boursier marocain
# Gestion des résultats et performance comptable et boursière des entreprises émettrices de nouvelles actions
# Actionnariat familial et performance financière au Maroc
# Etude économétrique de l’efficience informationnelle du marché boursier marocain
# La communication financière des entreprises marocaines entre réglementation et pratiques managériales
# L’efficience informationnelle du marché boursier marocain : Application aux valeurs du Madex
# Motifs et conséquences de l'adoption des stock-options

Contact
Contact