Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

L’impact du passage aux normes IFRS sur l’appréciation de la performance des entreprises : Cas des entreprises cotées sur le Stoxx Europe 600
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 89
Format : .Pdf
Taille du fichier : 235.29 KB
Note : note (5 votes)
Extraits et sommaire de ce document
Depuis le 1er janvier 2005, les groupes cotés sur les marchés boursiers de l’Union Européenne ont l’obligation de présenter leurs états financiers selon les normes comptables internationales, nommées « International Financial Reporting Standards ». Ce nouveau référentiel, créé par le Bureau international des normes comptables, labelisé IASB en anglais, a amené des changements majeurs dans le paysage comptable en introduisant une nouvelle réflexion stratégique en matière de communication financière.
Ces règles internationales ont pour objectif d’harmoniser le langage comptable et de favoriser la comparaison entre les entreprises. Elles viseraient à publier des informations comptables qualitatives et reflétant au mieux la réalité économique des entreprises les appliquant, ce qui aurait comme conséquence de rapprocher leur valeur comptable de leur valeur boursière. Ces informations qualitatives aideraient les parties prenantes, et plus spécifiquement les investisseurs, dans leurs évaluations de la performance financière des entreprises et dans leurs prises de décisions.
L’objectif de ce mémoire sera par conséquent d’analyser comment le passage au référentiel IFRS a impacté l’appréciation de la performance des groupes côtés sur les marchés européens. Plus précisément, l’étude de cas se focalisera sur les entreprises cotées sur le STOXX Europe 600 et aura pour but de répondre à la question de recherche : « Comment les normes IFRS ont-elles impacté l’appréciation de la performance des groupes cotés sur le STOXX Europe 600 ? ». Afin d’y répondre, nous réaliserons une étude sectorielle sur les quatre secteurs d’activités suivants : l’automobile, les banques, la santé et l’alimentaire et la boisson. Nous apporterons également un recul critique formulé par un « Senior equity specialist » de chez BNP Paribas.
Ce mémoire est divisé en dix parties. Les sept premières posent les bases théoriques nécessaires pour appréhender le contexte de l’introduction des normes IFRS ainsi que les changements majeurs qu’elles ont apportés dans les environnements comptables et financiers. Les trois dernières testent ce cadre théorique via une étude de cas.
Le premier chapitre aborde la présentation générale des normes internationales avec les sociétés concernées par le passage obligatoire en 2005 et les hypothèses de base sur lesquelles reposent le référentiel comptable. Il donne aussi le contexte qui a poussé le Bureau International des normes comptables à introduire ce nouveau modèle ainsi que les objectifs recherchés par cette introduction. Le second chapitre a pour but d’expliquer les principaux changements comptables proposés par les normes IFRS afin d’introduire une information comptable de meilleure qualité et représentant au mieux la réalité économique des entreprises.
Le chapitre 3 explique les sources d’informations dont disposent les parties externes. Il stipule également les parties prenantes auxquelles les informations des sociétés sont destinées ainsi que les critères auxquels elles doivent répondre afin d’être considérées comme pertinentes. Le chapitre 4 présente la performance financière des entreprises en introduisant les indicateurs via lesquels la performance des groupes est évaluée. Le chapitre 5 développe l’impact du référentiel IFRS sur la qualité des informations comptables et financières.
Le chapitre 6 dégage quant à lui les conséquences des normes internationales sur l’appréciation de la performance des groupes européens. Le chapitre 7 conclut la partie théorique en posant les limites du référentiel comptable international sur les améliorations de la qualité de l’information et de l’évaluation de la performance.
Le chapitre 8 donne la méthodologie appliquée à l’étude de cas en posant les hypothèses testées ainsi qu’en expliquant le choix des sociétés et des données prises en considération. Le chapitre 9 présente les résultats obtenus de l’analyse. Pour chaque principale rubrique des états financiers et chaque principal ratio de performance, une analyse comparative des impacts est réalisée sur les quatre secteurs choisis. Finalement, le chapitre 10 fournit une analyse critique des résultats au regard des hypothèses posées. Il donne également une approche critique sur les résultats obtenus lors de l’étude de cas avant de conclure sur les limites de celle-ci.

Chapitre 1 - Présentation des normes IFRS
1. Qui doit respecter les normes IFRS ?
2. Les hypothèses de base
3. Le contexte du passage au référentiel IFRS
4. L’objectif recherché
Chapitre 2 - Les principaux changements amenés par les normes IFRS
1. La juste valeur
2. Les immobilisations incorporelles
A) Les immobilisations incorporelles développées en interne
B) Les immobilisations incorporelles développées en externe
C) Le goodwill
3. Les instruments financiers
4. Les engagements de retraite
5. Les provisions, passifs et actifs éventuels
6. Le paiement fondé sur des actions
7. Les coûts d’emprunt
8. Les contrats de location
9. Les impôts sur le résultat
Chapitre 3 - L’information
1. A qui l’information est-elle destinée ?
2. La comptabilité comme source d’information
3. Les caractéristiques qualitatives des états financiers
A) La pertinence
B) L’intelligibilité
C) La comparabilité
D) La fiabilité
Chapitre 4 – L’évaluation de la performance
1. Définition de performance en IFRS
A) La performance financière
2. La création de valeur comme source de performance
3. Les indicateurs de performance
A) Le résultat net
B) Le retour sur capitaux propres
C) Le retour sur actifs
D) Le retour sur capital investi
E) Le prix sur actif net
Chapitre 5 – L’impact des normes IFRS sur la qualité de l’information
1. Contenu informationnel de la juste valeur
2. Contenu informationnel des immobilisations incorporelles
A) Les frais de recherche et de développement
B) Le goodwill
3. La value relevance
4. La comparabilité de l’information
5. Diminution de l’asymétrie de l’information
6. Le vagabondage comptable
Chapitre 6 – L’impact des normes IFRS sur l’appréciation de la performance
1. Les principales rubriques des états financiers
A) Les actifs
B) Le résultat net
C) L’endettement net
D) Les capitaux propres
2. Les ratios de performance
A) Le retour sur capitaux propres
B) Le retour sur actifs
C) Le retour sur capital investi
3. L’élaboration des avis des analystes financiers
Chapitre 7 - Les limites des normes IFRS
1. La première adoption des normes IFRS
2. Environnement informationnel
3. Divergences des pratiques comptables
4. La volatilité
Chapitre 8 - Méthodologie de l’étude de cas
1. Les hypothèses
2. L’échantillon
3. Données considérées
4. Méthodologie appliquée
Chapitre 9 – Analyse de l’impact des normes IFRS sur l’appréciation de la performance
1. L’année de transition
2. Les principaux changements apportés par les normes IFRS
A) Les actifs
B) Le résultat net
C) La dette nette
D) Les capitaux propres
E) Analyse comparative
3. Les ratios de performance
A) Le prix sur actif net
B) Le retour sur capitaux propres
C) Le retour sur actifs
D) Le retour sur capital investi
E) Analyse comparative des ratios de performance
4. Regard critique sur les normes IFRS
A) L’amélioration de l’appréciation de la performance pour les analystes financiers .
B) Les limites de normes comptables internationales
Chapitre 10 – Analyse critique
1. L’étude des rapports annuels
2. L’étude des ratios financiers
3. L’appréciation de la performance par les analystes financiers
4. Les limites des normes IFRS
A) Le cadre environnemental
B) Le temps d’adaptation
C) Les choix optionnels
D) Les actifs intangibles
5. Remarques sur l’étude de cas
A) L’échantillon
B) Les données étudiées
C) L’entretien avec les analystes financiers
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# La réforme de la comptabilité du secteur public et l’adoption des normes comptables internationales IPSAS au Maroc
# Evaluation des actifs non-courants selon les normes IFRS en Algérie
# Etats de reporting conformes aux normes US GAAP au Maroc : Etude des spécificités et proposition d’une méthodologie d’élaboration
# Les normes US GAAP : Un référentiel incontournable pour un meilleur management chez Microsoft North Africa
# Refonte des normes comptables marocaines relatives aux amortissements, provisions et dépréciations d'actifs
# Retraitement des comptes sociaux suivant les normes comptables internationales IASC et US GAAP
# Retraitements et audit de la comptabilité d’une société industrielle marocaine selon les normes comptables US GAAP
# Impact des normes IFRS sur la manipulation comptable des sociétés françaises cotées
# Traitement des immobilisations corporelles selon les normes IFRS chez Marsa Maroc
# Le passage aux normes IAS/IFRS dans le cadre de l'Offshoring : Retraitements et Impacts
# Le passage aux normes IAS-IFRS chez l’Office National des Chemins de Fer
# Mise en place des normes IAS-IFRS chez la Ramsa
# Analyse comparative entre les normes IAS-IFRS et les normes comptables marocaines : Cas des groupes immobiliers
# Impact des normes IAS-IFRS sur les comptes sociaux du groupe CDG
# L'impact des normes IAS-IFRS sur les états financiers de Station Kabbage Souss
# La gestion des immobilisations selon les normes IFRS chez le groupe OCP
# La Conversion aux normes IAS-IFRS chez la société Somaca
# L'impact des normes IAS-IFRS sur les états financiers de la Holding Al Omrane
# Etude de l'amortissement des immobilisations corporelles chez la société Fantasia
# Le passage aux normes comptables IAS-IFRS chez la société Socamar

Contact
Contact