Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Gestion de production : Résumé théorique et travaux pratiques
accéder au document
Nombre de pages : 177
Format : .Pdf
Taille du fichier : 1.1 MB
Nombre de consultations : 599
Note : note (3 votes)
Extraits et sommaire de ce document
Objectifs du Module :
A. Effectuer les taches administratives du magasin : Réception et contrôle de livraison ; Rangement des articles ; Conservation des articles ; Prélèvement ; Distribution.
B. Evaluer les sorties de stocks • Application des méthodes préconisées par le plan comptable marocain : CMP ; FIFO.
C. Répartir les articles selon la méthode ABC : Respect des étapes de la méthode ; Représentation graphique des classes ; Classement des articles selon les sorties ; Classement des articles selon leurs Valeurs ; Classement des articles selon la méthode confinée : articles/clients ; Utilisation du tableur.
D. Calculer les couts engendrés par la gestion des stocks : Calcul du coût de passation de commande ; Détermination du coût de possession ; Calcul de la rupture de stocks.
E. Appliquer les méthodes de réapprovisionnement : Utilisation appropriée dans les cas suivants : Quantité variable, date fixe ; Quantité fixe, date variable.
Objectifs de la séquence : Etre capable de dialoguer avec les différents interlocuteurs de la gestion de production (vocabulaire, concepts de base, …) ; Avoir une vue d’ensemble de l’entreprise qui intègre la fonction de production et qui privilégie la connaissance des liens entre les fonctions et des contraintes auxquelles chacune est soumise ; Participer à une politique de rationalisation des règles de gestion de la production par l’utilisation des concepts traditionnels et / ou des nouveaux concepts ; Pour ce faire, être capable de faire la liste et de définir tous les concepts de gestion de production et de repérer le ou les systèmes utilisés dans l’entreprise.
Les intervenants dans la production : L’analyse de l’activité de production dans toute entreprise révèle l’existence de trois pools (ou acteurs) de production :
1. Les acteurs de conception :
⇒ Recherche et développement (nouvelles techniques de production, créativité et dessins assistés) ;
⇒ Service Etudes (DAO, CAO – Standards de production) ;
⇒ Et bureau des méthodes (Ergonomie, analyses statistiques, nomenclature définitive).
2. Les operateurs de production :
⇒ Ordonnancement (GANTT, PERT, MRP…) ;
⇒ Lancement (Ordres de fabrication, fiches suiveuses, Récaps) ;
⇒ Fabrication (Exécution des OF, Rapports de constats) ;
⇒ Suivi et contrôle (Fiches suiveuses, bons des travaux, modifier les plannings prévisionnels).
3. LES INTERVENANTS EN LOGISTIQUE :
⇒ Approvisionnement (Voir ci – après) ;
⇒ Entretien (Maintenance : préventive ou curative).
1- Généralités : L’informatique est un outil excellent au service des diverses fonction de l’entreprise et notamment de la gestion de production dans tous les domaines. Il faut noter que grâce à l’explosion de la micro-informatique et de l’accroissement du rapport performances prix des ordinateurs, l’informatique est maintenant disponible au niveau des petites entreprises et des différentes fonctions des entreprises. L’application de cet outil se fera à la fois dans l’entreprise et à l’extérieur de celle-ci. Dans l’entreprise : il joue un rôle important vis-à-vis de la gestion de production réside dans la commande et le pilotage de système complexes (robotique, contrôle de processus, cellules flexibles, reconnaissance de formes…) ; il résoudra des problèmes mathématiques (recherche opérationnelle, analyse de données, analyse numérique…). A l’extérieur : il consiste a faire circuler les information avec les fournisseurs et les clients (messageries électroniques, banque de données internes à la disposition de sous-traitants, catalogue , commandes…).
Définition de la GPAO : La gestion de production est un ensemble d’actions complémentaires, organisé, visant la satisfaction des clients.
Le choix du modèle de gestion et ses critères : Chaque entreprise industrielle est spécifique par sa production et son histoire, mais les solutions sont très onéreuses. Aussi, les besoins de gestion étant souvent analogues et également pour des motifs économiques, l’entreprise est amenée à s’orienter vers des solutions standard. On voit ainsi apparaître le risque d’un antagonisme entre le système de production et le progiciel retenu. C’est l’analyse préalable du processus de production et de son organisation qui permettront l’acquisition d’outils informatiques du marché adaptés à l’entreprise. Les principaux critères à prendre en compte concernent la structure des produits, la quantité globale et la taille des séries fabriquées, l’organisation des postes de production et le type d’organisation commerciale .il est difficile de conclure d’une manière catégorique mais on peut donner quelques éléments des choix de la méthode.
Méthode MRP dans le cas de : produits complexes avec nomenclatures, variantes et options : composants communs ; ateliers spécialisés ; planification à long, moyen et court terme ; demande prévisible ; production discontinue, par lots.
Méthode Kanban pour des : produits standard peu complexes ; nomenclatures stables ; flux continu de production.
Méthode multi-pert pour des : Produits complexes à forte valeur ajoutée ; enclenchement des tâches en fonction de la structuration du produit ; interdépendance des moyens et sous-traitance ; travail à la commande ; demande aléatoire ; production à l’unité.
La suite du chapitre s’intéressa plus spécialement à une typologie d’entreprise avec des produits variés , des nomenclatures présentant des variantes , des composants communs à plusieurs produits , des ateliers spécialisés chargés par périodes et l’existence de prévisions à moyen et longe termes. La figure suivante schématise les fonctions d’un logiciel de gestion de production.
Fonction d’un progiciel GPAO, objectifs et enjeux : Dans une entreprise , la coordination des services va être confrontée à : un volume d’information très important ; une variété d’information très large ; des délais de traitement courts ; un haut niveau de fiabilité dans les résultats obtenus ; une actualisation souple et fréquente des données ; des couts d’obtention des informations ; la périodicité des calcules à réaliser le facteur temps et la fiabilité de l’information deviennent des paramètres prépondérants dans les réponses à tous les niveaux décisionnels. Toutes ces raisons nécessitent d’avoir recours à l’assistance de l’informatique. La gestion de production de vient donc assistée par ordinateur.
Le projet GPAO : Les relations entre les différentes fonctions de l’entreprise sont d’autant plus complexes que les intérêts de chacune sont opposés. Pour la fonction commerciale, il faut vendre le plus possible, et satisfaire le client pour la fonction production, il faut satisfaire les demandes du commercial, moyennant des possibilités de production limitées. Des situation conflictuelles naissent entre la fonction achat et la fonction production de la détermination des conditions d’approvisionnement : du côté production, on souhaite disposer d’approvisionnement de qualité dans les meilleurs délais et du côté achat, on cherche à faire rentrer des produits au meilleur coût et le plus tard possible pour diminuer les stocks et pour regrouper le maximum de commandes. Ces conflits engendrent des répercussions très graves sur la production et par conséquent sur l’ensemble de l’entreprise. Il faut en conclure que la mise en place d’une GPAO doit s’accompagner d’une réflexion regroupant tous les services : c’est l’équipe de projet GPAO. L’équipe GPAO pourra être constituée par exemple de : un responsable de service qualité ; un responsable informatique et selon les thèmes abordé lors des réunions de travail, on fera intervenir : un responsable des vents ; un responsable de bureau d’étude ; un responsable de la production ; un responsable des achats. Mais dans tous les cas, le projet GPAO de l’entreprise doit être une volonté de la direction.
Les fichiers de la GPAO : Les progiciels de GPAO reposent sur quatre fichiers principaux qui rassemblent les données techniques : le fichier articles ; le fichier nomenclatures ; le fichier gammes ; le fichier section ou postes de charge. Ils comportent également des fichiers de données de gestion : commandes, ordres en cours de fabrication et d’achats , fournisseurs , clients , stocks…
Les fonctions de la GPAO : élaboration des plans ; calcul des besoins – ordres de fabrication et d’achats ; lancement et suivi de production ; tenue de stocks ; gestion des commandes aux fournisseurs.
Les progiciels standards : Beaucoup d’entreprise affirment que leur cas est unique et qu’elles ont besoin d’un logiciel de GPAO étudié spécialement à leur mesure. Pourtant, les progiciels standards de GPAO ont fait leurs preuves dans le monde industriel. L’intérêt que représente un progiciel standard, par rapport à une application spécifique, est représenté par les paramètres suivants : économie de temps de développement ; moindre coût ; fonctionnalités étudiées et testées en grandeur réelle et améliorées en fonction des constats réalisés par les utilisateurs ; comptabilité avec d’autres application ; maintenance et évolution possibles. Cependant, le progiciel nécessite souvent de légères adaptations en fonction des spécificités de l’acquéreur. Celui-ci devra donc offrir des possibilités de paramétrage. Par ailleurs, la mise en oeuvre d’un logiciel standard permettra a l’entreprise de « mettre a plat » ses méthodes habituelles de gestion et pourra reconnaître finalement que son activité peut reposer sur des nouvelles méthodes de gestion classique, mais éprouvées.

Sommaire :
Résumé de théorie
I. Objectifs et enjeux de la gestion de production : Fonction de production dans l’entreprise
I.1.Place de la fonction de production dans l’entreprise
I.2. Les intervenants en production
I.3. les différentes formes de production
II GESTION DE STOCK
II.1 -METHODES DE VALORISATION : (EVALUATION)
II.2- METHODE d’ANALYSE :
II.3- OUTILS DE GESTION ECONOMIQUES DU STOCK.
IV Le Programme Directeur de Production (PDP)
IV.1 Définition et objectif
IV.2 Principales fonctions
IV.3 Programme d’approvisionnement et de fabrication
IV.4 Echéancier du PDP
IV.5 Calcul des charges globales
IV.6 Mesures de performances du PDP
V Structures et nomenclatures des produits
V.1 Lien de nomenclature
V.2 Niveaux de nomenclature
V.3 Formes de structures
VI L’ordonnancement
VI.1 Mécanismes
VI.2 Méthodes d’ordonnancement
VI.3 Diagramme de GANTT
VI.4 Réseau PERT
VI.5 Chemin critique.
VII Méthodes d’ordonnancement par l’aval
VII.1 KANBAN ou méthode des cartes
VII.2 Le juste à temps (JAT) ou « Just in time »
VIII La gestion de production assistée par ordinateur (GPAO)

Bibliographie
Saline : Gestion des stocks, les points clés, Edition d’Organisation
J.Benichou et D. Malhiet : Systèmes d’approvisionnement et gestion des stocks (EO-U)
R. Laumaille : Gestion des stocks par maîtrise des flux (Mémento)
P Lebas : La gestion des stocks, Ed.Hommes et techniques
J.Ferrier : La gestion Scientifique des stocks. Dunod
E. Salin : Gestion des stocks. Edition D’organisation
L.Gavault,A Lauret :Technique et pratique de la gestion des stocks, Delmas et Cie.
Alain Courtois, Maurice Pillet, Chantal Martin : Gestion de production, Edition D’organisation
Jean –Louis Brissard et Marc Polizzi (AFNOR Gestion): Des outils pour la gestion de production industrielle.
I.J Bénichou et D. Malhiet : Etudes de cas et exercices corrigés en Gestion de production, Editions d’organisation
P. Baranger : Gestion de production, Editions : Vuibert entreprise.
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# La gestion de production au sein de la société Indusaha Itacmenti Group
# La gestion de la production et l’optimisation de la distribution chez la société Cevital
# Les conditions de mise en place du Lean Management : Cas de la société General Emballage
# Audit du processus de production de la société Galaplast
# Changement rapide d’outils de production : La méthode SMED
# Management des ressources de la production (MRP)
# Gestion de production : Automatisme Industriel
# La GPAO : la gestion de production assistée par ordinateur
# La gestion de production assistée par ordinateur
# La gestion de la capacité de production et des flux logistiques
# L'optimisation de la production
# La gestion de la production par la méthode Six Sigma
# L’optimisation de la production
# Le processus de production : Organisation, cycle et contrôle de la qualité
# Gestion de production : la méthode du juste-à-temps
# Technologie d’optimisation de la production
# Les outils de la gestion de production
# Qu'est ce que la démarche Lean Production ?
# La gestion de la production
# Cours de gestion de la production

contact
Jumia