Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Innovation et stratégies d’acquisitions dans l’industrie pharmaceutique
accéder au document
Type de document : Thèse de doctorat
Nombre de pages : 290
Format : .Pdf
Taille du fichier : 202.47 KB
Nombre de consultations : 468
Note : note (1 vote)
Extraits et sommaire de ce document
L’objet de cette thèse est d’étudier les différentes stratégies des firmes de l’industrie pharmaceutique américaine3 dans ce contexte de changement technologique. L’industrie pharmaceutique est particulière car comme le suggérait Levy &Wickelgren (2001) “It is hard to think of many industries that have contributed as much to human welfare as the pharmaceutical industry.” L’activité d’innovation de la pharmacie a en effet un impact très important sur la société en affectant directement l’espérance de vie des consommateurs, ou encore en réduisant le coût financier des maladies.
L’industrie pharmaceutique offre aussi un contexte intéressant pour analyser le brevet et l’innovation dans les domaines de haute technologie. Il s’agit en effet du secteur qui a le plus recours au brevet pour protéger ses inventions et qui compte parmi les plus intensifs en recherche.
Cette thèse traite alors du comportement et des performances des laboratoires en matière d’innovation dans ce contexte de changement. Les contributions de ce travail s’adressent donc aux politiques d’innovation et de la propriété industrielle mais aussi aux politiques antitrust. En effet, si le brevet est un instrument essentiel pour inciter les firmes à innover, et tout particulièrement dans cette industrie, il est aussi devenu un outil stratégique pour faire face à la concurrence. Un apport supplémentaire de cette thèse à l’économie industrielle concerne les stratégies de fusions-acquisitions technologiques et leurs effets au niveau individuel.
La thèse se structure autour des questions suivantes : Quelles sont les différentes stratégies d’innovation des laboratoires pharmaceutiques et existe-t-il une dynamique de l’innovation au niveau de la firme ? Quels sont les déterminants des Fusions et Acquisitions dans l’industrie pharmaceutique, notamment durant la restructuration des années 1990 ? Quels sont les effets de ces opérations sur les performances économiques et technologiques des firmes ?
Nous commençons ce chapitre introductif par une présentation du secteur et de ses nouveaux enjeux au travers de quelques statistiques descriptives. Celles-ci révèlent que l’intensification des dépôts de brevets, pourtant très nette, n’a pas été suivie dans les mêmes proportions par des innovations de produits significatives. Le taux de pénétration croissant des génériques contraste avec la faiblesse du renouvellement technologique des laboratoires établis. Ces derniers multiplient alors les stratégies pour maintenir leur exclusivité après l’expiration des brevets. Ces brevets, déposés 20 ans auparavant, décrivent également les mutations technologiques qu’a connues l’industrie pharmaceutique au cours de ces dernières années.
Nous décrirons en quoi le secteur traverse en fait une période de mutation qui laisse présager une prochaine phase de développement. Il paraîtra important de distinguer les innovations sur une base technologique pour identifier les sources de ce changement et les sources d’inertie. Nous verrons aussi que cette mutation des techniques de recherche, basée sur les biotechnologies, devrait permettre des progrès importants mais qu’elle résulte surtout de l’émergence de nouvelles firmes qui ne disposent pas des compétences indispensables pour commercialiser elles mêmes leurs innovations.
L’industrie se révèlera alors segmentée entre d’une part des fournisseurs de connaissances et d’autre part des développeurs de médicaments. Le contexte décrit apparaîtra alors propice aux études qui suivront.
[…]
Cette thèse avait pour objectif d’analyser les stratégies liées à l’innovation des firmes pharmaceutiques dans un contexte de changement technologique. L’émergence des biotechnologies, en modifiant les méthodes de recherche mais aussi la nature des nouveaux médicaments, a en effet profondément modifié l’environnement des firmes établies et stimulé l’entrée de nouveaux acteurs. L’industrie pharmaceutique s’est alors segmentée entre d’une part des laboratoires économiquement très importants et d’autre part des entrants de petite taille très innovants. La révolution des biotechnologies s’est en fait imposée à mesure que les anciennes technologies, basées sur la chimie traditionnelle, ont montré des signes d’essoufflement.
Ce contexte nous est apparu propice à l’analyse des déterminants de l’innovation et des fusions-acquisitions intervenues dans ce secteur. Nous n’avons cependant pas traité le sujet de manière exhaustive et nos conclusions restent suggestives, des analyses additionnelles étant nécessaires notamment avec d’autres types de données que celles utilisées ici.
Nous avons mesuré l’innovation avec des données de brevets et de citations de brevets. Nous avons notamment créé un indicateur original pour identifier les brevets “pionniers”. Ceux-ci exercent une forte influence sur le sentier technologique en étant plus fréquemment cités que les autres brevets du même âge et de la même classe technologique. Ils sont aussi faiblement influencés par les brevets qui les précèdent puisqu’ils les citent relativement peu.
Ces brevets sont donc les brevets des innovations qui étaient à la fois les plus inventives et les plus influentes sur un plan technologique. Ces brevets sont donc “proactifs”. Cette distinction nous est apparue pertinente car elle repose sur des critères technologiques et non commerciaux ce qui, en considérant le contexte spécifique de l’industrie pharmaceutique, parait important. Un des apports de ce travail à l’économie industrielle est donc méthodologique.

I Introduction Générale
1 L’Industrie Pharmaceutique

1.1 Quelques chiffres
1.2 Caractéristiques du secteur
2 Le Brevet et l’Industrie Pharmaceutique
2.1 Une importance cruciale pour l’innovation
2.2 L’Évolution des dépôts de brevets aux États-Unis
3 L’Évolution du Cadre Réglementaire
3.1 Les stratégies des laboratoires face à la concurrence des génériques
3.2 L’utilisation stratégique du brevet
4 La Maturation Technologique du Secteur
4.1 Nouveaux enjeux : la conception rationnelle des médicaments
4.2 L’essor des biotechnologies au travers des brevets
5 L’Innovation Radicale Comme Point de Vue Pertinent
II Propension et Persistance à Innover
1 Revue de la Littérature

1.1 Le Brevet et le médicament
1.2 La Propension et la persistance à innover
1.3 Brevets et citations
2 Données et Méthodologie
2.1 Bases de données
2.2 Variables dépendantes et explicatives
2.3 Propension à innover
2.4 Analyse dynamique
2.5 Méthode d’estimation
3 Résultats
3.1 Propension à innover
3.2 Dynamique de l’innovation au niveau de la firme
3.3 Extensions
III Les Déterminants des Fusions et Acquisitions dans l’Industrie Pharmaceutique
1 Revue de la Littérature et Hypothèses

1.1 L’Hypothèse de l’Innovation Gap
1.2 L’Hypothèse de la Capacité d’Absorption
1.3 L’Hypothèse du Portefeuille de Brevets
2 Présentation des Données et de la Méthodologie
2.1 Bases de données
2.2 Méthodologie empirique
3 Présentation des Variables Indépendantes
3.1 Variables financières
3.2 Variables de recherche et développement
3.3 Variables relatives aux brevets
3.4 Autres variables de contrôle
4 Résultats
4.1 Statistiques descriptives
4.2 Résultats de l’analyse par le modèle de durée
4.3 Synthèse des résultats de base
4.4 Robustesse des résultats
4.5 Différenciation de la taille des firmes et des périodes d’analyse
IV Les Effets des F&A Technologiques sur les Performances des Acquéreurs dans l’Industrie Pharmaceutique
1 Prédictions Théoriques sur les Effets des F&A

1.1 Effets des F&A sur la performance économique
1.2 Effets des F&A sur la performance technologique
1.3 Autres gains possibles
2 Revue de la Littérature Empirique
3 Hypothèses
3.1 L’hypothèse
3.2 L’hypothèse managériale
3.3 L’hypothèse de la diversification
3.4 L’hypothèse du changement d’environnement
3.5 L’hypothèse du pouvoir de marché
4 Données et Variables Testées
4.1 Données
4.2 Variables testées
5 Méthodologie
5.1 La méthode du contrôle par le score de propension
5.2 La méthode de l’appariement par le score de propension
6 Résultats
6.1 Résultats de la première étape
6.2 Contrôle de l’hétérogénéité
6.3 Résultats de l’analyse par les scores de propension
6.4 Résultats de l’analyse par la méthode de la différence–en–différence
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# Modernisation et compétitivité du secteur textile-habillement au Maroc : Approche fondée sur l’innovation
# Lancement de nouveaux produits et position concurrentielle : Le cas de l’industrie de la construction aéronautique
# Rôle des premiers clients dans la conception d’innovation radicale : Le cas du logiciel
# L'innovation dans l’administration publique au Maroc
# Le management de l’innovation au sein de la société Cevital
# L’impact de l’innovation de produit sur la compétitivité des entreprises : Cas de la société Cevital
# Le rôle de l’agence humaine dans la conduite des processus d’innovation managériale chez la société Cevital
# Management public de l’innovation au Maroc
# Guide des bonnes pratiques de l’innovation au Maroc
# Les obstacles à l’innovation dans les PME-PMI marocaines
# Développement durable et enjeux de pilotage de l’innovation dans les pays en développement
# Rôle de l’innovation dans l’amélioration de la qualité du management et de l’organisation des PME internationales marocaines
# Innovation et théorie économique
# Innovation, actifs immatériels et structure financière des entreprises

Correction
Jumia