Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Quelle stratégie pour le développement de l’Office National des Aéroports (ONDA) au Maroc
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 108
Format : .Pdf
Taille du fichier : 293.2 KB
Note : note (1 vote)
Extraits et sommaire de ce document
L’Office National des Aéroports (ONDA) est aujourd’hui à sa quatorzième année d’existence et représente un pôle stratégique dans le secteur des transports comme agent exclusif gestionnaire d’un important réseau aéroportuaire au Maroc. Le transport aérien est lié directement au développement du tourisme, il dépend étroitement du niveau de la qualité des infrastructures et des équipements en respectant le plus rigoureusement possible les critères de sûreté et de sécurité qu’exigent de plus en plus les mutations rapides et complexes des environnements.
Lorsque nous constatons que les recettes de l’ONDA sont constituées de 90% générées par les taxes de survol et 10% de taxes extra- aéronautiques, il est légitime de s’interroger sur l’avenir de cette entreprise publique dans un champ de plus en plus concurrentiel et contraignant. La libéralisation du ciel au niveau mondial est en train de remettre en question la position du monopole détenu par l’ONDA, et déjà les prémices d’une libéralisation du secteur des transports sont en train de se dessiner au Maroc.
Pour s’adapter et évoluer, l’ONDA devrait remettre en question son mode de management et son organisation en vue de favoriser la mise en place de programmes ambitieux et réalistes qui permettraient de dépasser le cadre actuel limité de ses actions. Il est donc permis de s’interroger sur la problématique stratégique à laquelle se confronte aujourd’hui l’ONDA et sur le choix de sa stratégie de développement.
Problématique : La part des arrivées touristiques par le transport aérien se situe autour de 70% et fait de l’Office National des Aéroports un opérateur qui se place au centre du développement du tourisme au Maroc. L’ONDA, gestionnaire des structures aéroportuaires devrait jouer un rôle essentiel dans la stratégie 2010 qui a pour objectif d’atteindre 10 millions de touristes annuellement et devrait donc déployer des efforts importants à différents niveaux des strates de son management.
Le travail de recherche que nous préconisons de mener est un essai d’élaboration d’une stratégie de développement d’une entreprise publique dans laquelle nous avons entamé notre expérience professionnelle depuis une dizaine d’années en tant que cadre rattaché à la direction de l’aéroport international Mohammed V. Cette organisation est confrontée aujourd’hui à des enjeux très importants dictés par la mutation rapide de son environnement.
Nous avons la conviction que l’Office National Des Aéroports devrait nécessairement changer de cap pour relever les défis dont nous citons ci-dessous les plus importants : Le contrat-programme du secteur touristique signé lors des assises du tourisme tenues à Marrakech et qui vise à drainer vers le pays 10 millions de touristes à l’horizon 2010 ; La libéralisation du transport aérien au Maroc ; L’intégration de l’espace aérien national à l’espace aérien européen.
En effet l’ONDA est au coeur de la stratégie 2010 pour le secteur touristique national avec pour rôles essentiels : Un rôle de facilitateur et d’accompagnateur du triplement des mouvements touristiques aériens vers le pays de par sa mission de partenaire fondamental dans la chaîne du transport aérien ; Un rôle d’accueil, empreint de convivialité et d’hospitalité car les aéroports sont la vitrine du pays et les infrastructures gérées par l’office constituent le premier contact des touristes avec le Maroc.
Par ailleurs, la libéralisation du transport aérien au Maroc est devenue effective après le discours royal aux assises nationales du tourisme qui viennent de se tenir à Casablanca, où il est clairement dit que le projet de réforme de la carte du ciel vient d’être achevé. Cette libéralisation aura des impacts sur le système aéroportuaire marocain et notamment sur le mode de gestion de l’ONDA qui devra adapter ses structures et son mode de management à l’évolution de l’environnement.
Ceci est d’autant plus important que le secteur du transport aérien mondial connaît actuellement de multiples mutations dont on peut citer les plus essentielles : Les nouvelles exigences en matière de sûreté, de sécurité et de qualité de service ; Un cadre juridique international en changement ; L’ouverture du ciel (open sky) au niveau européen ; L’évolution des stratégies des plus grandes compagnies aériennes mondiales (les majors) ; L’apparition des compagnies low-cost ; La mise en place d’un nouveau système de la navigation aérienne ; Les bouleversements profonds qu’apportent les nouvelles technologies.
C’est dans ce nouveau contexte, marqué par un rythme de transformation très rapide de l’environnement qu’évolue l’entreprise qui fera l’objet de notre recherche, axée autour de la problématique suivante : Quelle stratégie de développement de l’Office National des Aéroports pour demain ?
Méthodologie : Après avoir présenté la problématique et la méthodologie de la recherche, un premier chapitre comportera deux sections et visera à décrire le management stratégique au niveau théorique. Le deuxième chapitre sera consacré à la présentation de l’Office National des Aéroports ainsi qu’au choix de son management : Public ou privé. La première section du chapitre sera consacrée à la présentation de l’ONDA à travers ses missions et ses métiers, son offre de services ainsi qu’aux enjeux auxquels il est confronté aujourd’hui. Quant à la seconde section, elle traitera du management public et du management privé ; du débat entre l’existence ou l’inexistence de frontières entre ces deux types de management et appréciera dans quelle mesure les outils du management privé sont applicables à une entreprise publique telle que l’ONDA. Les éléments relatifs à chacun de ces deux premiers chapitres nous seront très utiles pour aborder, dans le troisième chapitre, le diagnostic stratégique de l’ONDA.
Ce chapitre comprend trois sections : La première section traitera de la méthodologie retenue pour réaliser le diagnostic stratégique de l’entreprise ainsi que de l’analyse des données qualitatives recueillies lors du dépouillement d’un questionnaire semi directif. La deuxième section sera consacrée d’une part au diagnostic externe de l’ONDA en faisant ressortir les menaces et les opportunités de l’environnement aéroportuaire ainsi que les facteurs clés du succès que doit maîtriser l’entreprise, et d’autre part au diagnostic interne de l’ONDA en mettant en exergue de manière globale les forces et les faiblesses de l’entreprise et de ses grandes fonctions. Il sera alors possible dans une troisième section de dégager dans une première partie de la section les options stratégiques de l’ONDA et de mettre en oeuvre dans une deuxième partie de la section la nouvelle stratégie de développement.
Le troisième chapitre de notre travail de recherche sera empirique, basé essentiellement sur des entretiens semi directifs résultat d’un guide d’entretien que nous avons élaboré pour établir le diagnostic stratégique de l’entreprise en optant pour une démarche participative qui associe le management de l’ONDA et les différents opérateurs des secteurs du transport aérien, du tourisme ainsi que ceux du secteur privé présents sur la plate-forme aéroportuaire.

Chapitre 1 : Management stratégique
1 Diagnostic stratégique
1.1.1 Définition de la stratégie
1.1.2 Analyse stratégique
1.1.3 Orientations stratégiques
2 Mise en oeuvre des stratégies
1.2.1 Les stratégies de développement
1.2.1.1 La croissance interne
1.2.1.2 La croissance externe
1.2.2 Les stratégies de désengagement
1.2.2.1 L’abandon et l’externalisation
1.2.2.2 Les stratégies de partenariats, d’alliance et de réseaux
Chapitre 2 : L’Office National des Aéroports : Quel management, public ou privé ?
1 Présentation de l’Office National Des Aéroports
2.1.1 Missions de l’ONDA
2.1.2 Métiers de l’ONDA
2.1.3 Offre de services de l’ONDA
2.1.3.1 Offre de services aux compagnies aériennes
a- Contrôle de la sécurité aérienne
b- Régulation du trafic aérien
c- Sûreté aéroportuaire
2.1.3.2 Offre de services aux passagers
a- L’information
b- Les facilitations
c- Les commodités
2.1.3.3 Offre de services aux entreprises
2.1.4 Enjeux de l’ONDA
2 Management public ou management privé pour
l’Office National des Aéroports
2.2.1 Définitions
2.2.2 Quel management pour les organisations publiques ?
2.2.3 Quel management pour l’ONDA ?
Chapitre 3 : Diagnostic stratégique et stratégie de développement de l’Office National Des Aéroport
1 Méthodologie et analyse des données qualitatives du sondage
3.1.1 L’ONDA, un système complexe
3.1.2 Choix de la méthode déclinée pour l’ONDA
3.1.3 Diagnostic stratégique par le sondage
3.1.4 Traitement du sondage
3.1.4.1 Pondération des idées et poids des Interviewés
a- Pondération des idées
b- Poids des interviewés
3.1.4.2 Pondération future et taux de répétabilité des idées-clés
3.1.4.3 Hiérarchisation des idées-clés du sondage
2 Diagnostic stratégique de l’ONDA
3.2.1 Analyse externe de l’environnement
3.2.2 Analyse interne de l’ONDA
3.2.2.1 Analyse des grandes fonctions de l’ONDA
a- La fonction commerciale
b- La fonction financière
c- La qualité de service
d- La fonction ressources humaines
3 Options stratégiques et mise en oeuvre de la stratégie de développement de l’Office National des Aéroports
3.3.1 Options stratégiques de l’ONDA
3.3.2 Mise en oeuvre de la stratégie de développement de l’ONDA
3.3.3 Synthèse
Ces documents peuvent également vous intéresser !

Contact
Contact