Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

La coopération entre le Maroc et l’espace UEMOA en matière de commerce et d’investissement
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 82
Format : .Pdf
Taille du fichier : 1.01 MB
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
Introduction : Dans sa politique d’ouverture sur l’international, le Maroc s’impose, aujourd’hui, comme un acteur incontournable sur le marché subsaharien. Quatrième puissance africaine par son PIB1, et pays africain le plus prometteur selon le classement du prestigieux FDI Intelligence2, le Maroc entreprend davantage d’efforts en vue de renforcer son positionnement sur le marché subsaharien où les opportunités d’affaires et d’investissement ne manquent pas. Au sein de l’Afrique subsaharienne, certains pays se distinguent de par leurs relations avec le Maroc et l’intérêt particulier qu’elle suscite chez les chefs d’entreprises marocains. Ces pays sont regroupés au sein de L’UEMOA (L’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaine) qui est composé de 8 pays : le Bénin, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo. C’est dans cette optique que s’inscrit le choix de mon thème de projet de fin d’étude qui porte bien évidemment sur les relations commerciales et d’investissements entre le Maroc et la zone UEMOA. La coopération commerciale entre le Maroc et l’espace UEMOA, s’améliore de plus en plus et traverse des phases très avancées. Néanmoins, l’environnement général reste hostile au développement des échanges. Ainsi la problématique de mon Projet de Fin d’Etude est la suivante : « Le Maroc et l’espace UEMOA, en tant que parties concernées par la coopération commerciale et d’investissement, peuvent-ils relever tous les défis entravant la bonne marche de cette relation, et tirer pleinement profit des opportunités énormes dont regorge le continent africain ? ». Sur le plan pratique, cette étude permettra de préparer le terrain aux spécialistes dans les questions de l’Afrique subsaharienne et de pouvoir leur fournir un appui sur lequel ils pourraient s’appuyer afin de mener à bien leurs analyses ce qui va leur permettre de fournir des études fiables et complètes aux décideurs politiques. Lesquels influenceront, de par leurs prises de décision, directement les chefs d’entreprises marocaines. L’apport théorique de ce thème consiste à s’arrêter en premier lieu sur l’état des lieux de la coopération entre le Maroc et l’espace UEMOA en terme de commerce et d’investissement. En second lieu, il est question d’identifier les opportunités substantielles de l’espace UEMOA pour le Maroc et de décortiquer les principales contraintes pouvant entraver la coopération commerciale entre le Maroc et les pays membres de cet espace. La méthodologie suivie pour mener à bien mon Projet de Fin d’Etudes est axée sur la recherche documentaire basée sur la collecte et l’analyse des différents travaux traitants des relations commerciales et d’investissements entre le Maroc et la zone UEMOA. J’ai également opté pour un guide d’entretien réalisé avec les responsables d’entreprises ayant participés à la Caravane de l’Export. Dans une première partie, je m’arrête sur le cadre conceptuel de la coopération entre le Maroc et l’espace UEMOA en présentant l’intégration régionale en Afrique et le Département du Commerce Extérieur. Dans une deuxième partie, je présente l’espace UEMOA, ses organes ainsi que ses missions. Dans la dernière partie j’étale les opportunités et contraintes concernant les relations entre le Maroc et l’espace UEMOA.
[...]
Il est question dans ce travail d’analyser la coopération entre le Maroc et l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) en matière de commerce et d’investissement, et ce en dressant un état des lieux de cette coopération, en analysant les opportunités qu’offrent les Etats membres de ce Groupement pour le Maroc et en distinguant les contraintes entravant le développement de la coopération commerciale entre les deux parties. Grâce à ce Projet j’ai pu découvrir de près les Groupements régionaux en général et l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine en particulier et de mesurer les potentialités que peuvent représenter les pays membres de cet Union pour le Maroc. Fort d’un marché de près de 100 Millions de consommateurs, l’espace UEMOA offre des opportunités intéressantes aux entreprises marocaines. Les relations entre le Maroc et les pays membres de l’UEMOA restent à développer et à promouvoir afin de palier à leurs faiblesses. En définitive, il est important d’insister l’énorme potentiel que représente cet ensemble de pays pour le Maroc et pour son économie avec une réelle volonté des deux parties de faire concrétiser les différentes visites des hauts responsables des deux cotés en une relation commerciale réussie.

Partie I : Cadre conceptuel de la coopération entre le Maroc et l’espace UEMOA
Chapitre I : Présentation du Département du Commerce Extérieur
Chapitre II : L’intégration économique régionale

Section 1 : Les différentes théories de l’intégration économique régionale
Section 2 : L’intégration régionale en Afrique
Partie II : Le cadre général de la coopération entre le Maroc et l’espace UEMOA en matière de commerce et d’investissement
Chapitre I : Présentation de l’espace l’UEMOA

Section 1 : Création de l’UEMOA
Section 2 : Organes de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africain
Section 3 : Missions de l’UEMOA
Chapitre II : Etats des lieux de la coopération commerciale et d’investissement entre le Maroc et l’UEMOA
Section 1 : Cadre juridique de la coopération commerciale entre le Maroc et l’UEMOA
Section 2 : Bilan des échanges commerciaux et des investissements
Section 3 : cadre promotionnel
Partie III : Opportunités et contraintes de commerce et d’investissement dans les pays de l’UEMOA
Chapitre I : Opportunités en matière de partenariat et commerciale pour le Maroc au sein de l’UEMOA

Section 1 : Opportunités en matière de partenariat
Section 2 : Opportunités en matière de commerce
Chapitre II : Contraintes au développement de la coopération entre le Maroc et l’UEMOA
Section 1 : Contraintes au niveau interne des pays de l’UEMOA
Section 2 : Contrainte au niveau des relations entre le Maroc et l’espace UEMOA
Ces documents peuvent également vous intéresser !

Contact
Contact