Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

L’intelligence économique et l’interaction de l’entreprise avec son environnement : Cas des entreprises algériennes
accéder au document
Type de document : Thèse de doctorat
Nombre de pages : 376
Format : .Pdf
Taille du fichier : 976.56 KB
Nombre de consultations : 0
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
Les entreprises évoluent actuellement dans un environnement complexe, caractérisée par la mondialisation, la concurrence accru, les nouvelles technologies et d’autre facteurs, ce qui a donné naissance à une forte évolution sur tous les plans : technologique, économique, réglementaire… Pour répondre à ces différentes mutations, l’entreprise ne peut rester inactive. Elle doit adopter une série d’actions communément regroupées sous le terme d’intelligence économique : mettre en oeuvre de solides opérations de veille stratégique, sécuriser son patrimoine informationnel, et enfin, exercer une influence.
La notion d'Intelligence Economique est abordée dans un contexte de guerre économique où la gestion de l'information est cruciale pour les entreprises. Notre problématique s'inscrit dans ce cadre et se fonde sur la question principale suivante : Comment la démarche d’intelligence économique permet-elle à l’entreprise de maitriser son environnement ?
Le rôle important joué par la démarche d’intelligence économique au sein d’entreprise représente notre fil conducteur, pour cela on peut formuler les deux questions suivantes sous-jacentes à la problématique : 1. Comment la démarche d’intelligence économique permet-elle à l’entreprise d’anticiper les changements de l’environnement et protéger son patrimoine immatériel ? 2. Comment l’entreprise peut-elle agir et modifier l’environnement à son profit à travers la démarche d’intelligence économique ?
Pour répondre à cette problématique nous posons les deux hypothèses suivantes : H1 : La démarche d’intelligence économique, à travers ses dimensions défensives, permet de prédire les changements et gérer les risques liés à l’environnement de l'entreprise. H2 : La démarche d’intelligence économique permet à l'entreprise d’adopter une stratégie offensive qui influence l’environnement et impose les changements souhaités.
Dans le cadre de l’interaction dynamique entre l’entreprise et son environnement, l’objectif de notre thèse est de savoir comment la démarche d’intelligence économique peut contribuer à anticiper tout changement d’environnement(menaces et opportunités) susceptible de se produire et d’influencer le devenir de l’entreprise, tout en protégeant son patrimoine informationnel d’une part, et d’une autre part de produire, d’imposer, et même de réussir les changements souhaité sur l’environnement qui favorise la stratégie de l’entreprise à travers une enquête basée sur le traitement de questionnaires adressés à un ensemble d’entreprises algériennes.
Cette thèse qui traite le rôle de l’intelligence économique dans la maitrise de l’environnement de l’entreprise, comporte trois chapitres. Selon Michel BEAUD : « dans le travail de connaissance, il n’y a de place, ni pour le travail théorique pure (coupé de toute référence à un objet ou à une réalité dont il s’agit de rendre compte), ni pour l’empirisme descriptif pur (faisant l’impasse sur l’indispensable effort d’élaboration théorique et de conceptualisation). La connaissance est le mouvement par lequel on utilise des outils idéels (théoriques, conceptuels, scientifiques) pour lire, interpréter, analyser une réalité, et dans ce travail la réalité, on est amené à améliorer, élaborer, perfectionner les outils idéels existants ».
Ainsi, notre travail est divisé en deux volets, un théorique regroupant deux chapitres dans lesquels on a tenté de présenter les notions relevant du domaine du Management et celui de l’intelligence économique. Et un volet pratique relatif à une étude exploratoire auprès de 45 entreprises algériennes.
Le volet théorique se base essentiellement sur la collecte de données basée sur une étude documentaire variée, mais également sur le réseau internet qui nous a permis d’élargir la gamme des informations. Quant au volet pratique, il est consacré à la description et l’analyse d’une étude pratique élaborée à l’aide d’un questionnaire adressé aux dirigeants (directeurs ou DRH) d’un ensemble d’entreprises touchant les différents secteurs d’activités économiques.
Le premier volet se structure autour de deux chapitres. Dans le premier chapitre, intitulé « L’intelligence économique concepts et fondements » nous procédons à une analyse de la littérature en vue d’établir un cadre théorique du concept d’intelligence économique afin de mettre le point sur ce concept en vue d’éclaircir un concept qui malgré son expansion, souffre d’une méconnaissance de la part de nos décideurs et dirigeants Algériens. Ce chapitre sera consacré à l’étude des concepts de base et notions qui découlent de l’intelligence économique telle que le patrimoine immatériel (l’information), la veille stratégique,…etc.
Cette analyse est déclinée en trois sections : 1. L’information, matière première stratégique : vise à faire le point sur le besoin de cette richesse immatérielle, ses sources, ses types, son utilité,… etc. 2. La veille stratégique, un processus informationnel : tente de déterminer les concepts généraux de la veille stratégique ainsi que ses types, son processus, ses outils, …etc. 3. Intelligence économique : consacrer à l’étude du concept d’intelligence économique, ses caractéristiques, ses fonctions, son processus, ses modèles,… etc.
Dans le deuxième chapitre intitulé « L’intelligence économique et l’environnement de l’entreprise » nous traitons les structures et les approches appliquées à l’entreprise et son environnement tout en présentant les deux volets de ce dernier à savoir : le microenvironnement et le macro-environnement et en mettant l’accent sur ses différentes caractéristiques, tout en précisant les interactions qui existent entre l’entreprise et son environnement et le rôle de la démarche d’intelligence économique dans la maitrise des changements provenant de cette interaction.
Ce deuxième chapitre est décliné en trois sections : 1. L’entreprise, approche globale et environnementale. 2. L’environnement de l’entreprise. 3. Intelligence économique, outil de maitrise de l’environnement de l’entreprise.
Le deuxième volet de notre travail est réservé à l’étude pratique réalisée sur la base d’un échantillon composé de 45 entreprises exerçant en Algérie et réparti un peu partout sur le territoire national. Ce volet représenté dans le troisième chapitre correspond à une enquête basée sur le traitement de questionnaires adressés à un ensemble d’entreprises algériennes dont l’objectif est de savoir comment la démarche d’intelligence économique peut vraiment contribuer à maitriser l’environnement de l’entreprise.
[…]
Dans ce contexte, cette étude a montré que l'intelligence économique représente pour l'entreprise un véritable système de pilotage stratégique qui permet à l'entreprise de réaliser un avantage compétitif durable.
Cette étude a permis aussi, grâce à un test empirique fondé sur le modèle MERSIE, de trancher clairement en faveur d'un lien direct entre réalisation des facteurs clés de succès d'un système d’intelligence économique et l'efficacité du pilotage stratégique de l'entreprise. Le chercheur a pu conclure à une relation entre la réussite d'un SIE et la cohérence de la réalisation de ses facteurs clés de succès (facteurs : culturels, stratégiques, organisationnels, individuels, informationnels, technologiques).
[…]
Dans ce travail, le chercheur s’est intéressé à l’identification des facteurs critiques de succès qui pourraient favoriser la réussite du dispositif de veille, d’où la problématique découlée est la suivante : « Quels sont les Facteurs Critiques de Succès que le chef de projet veille devrait prendre en considération dans la conduite d’un projet de mise en place d’un dispositif de veille stratégique ? ».
Le but est de proposer et de diffuser des connaissances actionnables, c’est à dire utiles pour l’action, qui peuvent aider les chefs de projet veille stratégique à réussir la mise en place et l’amorçage de ce dispositif dans l’entreprise.
Selon cette étude, la libéralisation de l’économie tunisienne et l’ouverture de ses entreprises sur l’extérieur ont contraint ces dernières à se positionner par rapport aux impératifs internationaux, car selon le chercheur l’entreprise tunisienne affronte de nombreux défis et doit donc assurer sa survie par le redéploiement de ses ressources et par une adaptation continue aux changements de l’environnement, d’où la mise en place d’un dispositif de veille stratégique constitue un élément de réponse adéquat pour l’adaptation de l’entreprise tunisienne qui se trouve dans une situation d’incertitude à la suite de la complexité des variables de changement qui caractérisent son contexte économique.
[…]
Cette thèse traite de la problématique de la valeur de l'information dans un processus d'intelligence économique. Plus précisément, elle vise à proposer des produits d'information générés grâce à une solution d'extraction d'information. L'extraction d'information permet en effet de fournir des informations à forte valeur ajoutée dans un objectif de prise de décision.
L’étude statistique menée dans ce travail est pratiquée à partir des requêtes soumises au moteur de recherche de l'Agence en Réseau pour l'Information Active (ARIA), le service documentaire et de veille de France Télécom, afin de montrer comment un moteur de recherche répond imparfaitement aux besoins des usagers d'un tel moteur (proposer d'autres moyens d'accès à l'information).
Cette étude montre comment la mise en place d'une solution d'extraction d'information peut répondre à cette nécessité, et fournir des informations à forte valeur dans une perspective d'Intelligence économique.
Le chercheur a conclu qu'il était absolument nécessaire de disposer du soutien sans faille des dirigeants des organisations concernées pour mettre en oeuvre les dispositifs qui participe au développement de l'Intelligence Economique. Or, pour disposer de ce soutien, il est nécessaire que les dirigeants aient une conscience, plus qu'implicite, de la valeur monétaire qui pourrait découler de la mise en oeuvre de telles démarches.
Cette thèse a montré, au niveau restreint du traitement de l'information, comment celle-ci pouvait acquérir de la valeur dans le processus d'intelligence économique. En effet, la pertinence de l'information est nécessaire mais pas suffisante pour juger de la valeur de l'information. Une information peut être pertinente, mais sans valeur si elle ne sert pas au processus de décision. Pour être considérée comme ayant de la valeur, une information doit donc être non seulement pertinente, mais également être utile et utilisée.
Pour être utile, une information doit être trouvée par ceux qui pourraient avoir à l'utiliser. Or, dans le cadre de cette étude, il s'avère que les utilisateurs de l'information ne parviennent pas à trouver l'information utile, à l'aide d'automates de recherche, et ce pour deux raisons principales complémentaires.

Chapitre I : L’intelligence économique concepts et fondements
Section 1 : L’information, matière première stratégique
Section 2 : La veille stratégique, un processus informationnel
Section 3 : Intelligence économique
Chapitre II : L’intelligence économique et l’environnement de l’entreprise
Section 1 : L’entreprise, approche globale et environnementale
Section 2 : L’environnement de l’entreprise
Section 3 : Intelligence économique, outil de maitrise de l’environnement de l’entreprise
Chapitre III : Etude de cas : le rôle de l’intelligence économique dans la maitrise de l’environnement de l’entreprise
Section 1 : Méthodologie et procédures de l’étude
Section 2 : Analyse et interprétation des axes de l’étude
Section 3 : Résultats et recommandations de la recherche empirique
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# Dispositif d’intelligence économique pour le secteur de l’Offshoring au Maroc : Stratégie et Mise en œuvre
# Etude empirique sur les pratiques des entreprises marocaines en matière d’intelligence économique
# Modèle d'organisation de la veille stratégique chez la société Naftal
# Etude des pratiques de la veille stratégique chez les entreprises algériennes opérant dans l’industrie agroalimentaire
# L’impact de l’intelligence économique sur la prise de décision stratégique chez les entreprises algériennes
# L’intégration d’Internet en tant qu’outil de veille dans une entreprise internationale
# L’intelligence économique au service de l’identification d’opportunités entrepreneuriales
# L'internationalisation des PME marocaines vers l'Afrique de l'Ouest : Intelligence économique et consolidation des réseaux d'affaires
# Intelligence territoriale descendante : Cas d’agglomération d’entreprises au Maroc
# L’intelligence économique : Connaître pour agir dans un monde en changement
# La contribution de l’intelligence économique à la création de valeur dans les entreprises marocaines
# Intelligence Economique et performance des entreprises financières
# L’Intelligence Artificielle : Quels enjeux pour les PME Marocaines ?
# La pratique de l’intelligence économique dans les administrations publiques marocaines
# Perception de l’apport de l’intelligence économique pour les PME exportatrices de la région Fès-Meknès au Maroc
# L’Intelligence économique, levier de développement stratégique à l’international
# L’intelligence économique au service de la complémentarité des échanges commerciaux entre le Maroc et la CEDEAO
# Le système d’intelligence économique : Quelle réalité au sein des universités marocaines ?
# L’intégration de la démarche d’intelligence économique dans le management stratégique
# L'internet comme source d'intelligence économique

contact
Grocery Category