Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Répartition des frais de fonctionnement pour une gestion par projet chez la Compagnie Générale Immobilière
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 33
Format : .Pdf
Taille du fichier : 2.87 MB
Nombre de consultations : 41
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
Il y a quelques années, les promoteurs immobiliers fonctionnaient avec une organisation conçue pour traiter le quotidien avec des processus de circulation d’information et de décision verticaux, donc selon un modèle hiérarchique.
Il est normal de voir, dans ledit cadre, l’existence d’un fort cloisonnement entre les différents départements et un manque de communication. Donc une lenteur qui était tolérable vu l’environnement économique et concurrentiel à l'époque.
Aujourd’hui, les clients sont exigeants, les gammes de produits immobiliers se renouvellent très vite et les opportunités offertes par le contexte juridique marocain sont complexes et font appel à de nombreuses spécialités.
Le temps entre la détection d’un besoin est sa satisfaction est réduit. Il est impératif de réussir du premier coup ; Or, les modifications en cours de route d'un projet immobilier sont nombreuses et les arbitrages financiers sont serrés.
C’est dans ce contexte que la C.G.I. s'est fixé un mode de travail plus adapté pour gérer ses projets. Ainsi, une structure matricielle est créée. Chaque projet mobilise un nombre de ressources et de compétences de l’entreprise. Ils réalisent leurs missions dans le cadre de tâches précises et limitées dans le temps.
Dans ce contexte, plusieurs questions ont été posées. Ces questions peuvent être regroupées suivant deux angles :
- Profitabilité et rentabilité : Comment quantifié la rentabilité économique des projets en fonction des différents montages ? Comment répartir la totalité des charges, notamment de fonctionnement, sur la totalité des programmes?
- Exigences humaines et organisationnelles : Comment répartir les ressources entre les projets ? Comment prendre en compte les contraintes spécifiques de réalisation de chaque projet sans désorganiser le fonctionnement des diverses entités opérationnelles ?
Dans le présent rapport, on va présenter la comptabilité analytique comme élément de réponse à ces questions. Notre objectif étant de calculer les frais de fonctionnement rattachés à chaque projet d'une part, et de trouver un moyen de rationaliser les affectations humaines aux différents programmes d'autre part.

Chapitre 1 : Présentation de la CGI
1-1- QUI EST LA C.G.I.?
1-2- UNE ORGANISATION MATRICIELLE
1-3- UN SYSTEME D’INFORMATION INTEGRE
Chapitre 2 : Comptabilité analytique
2-1- APPORT DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE
2-2- DEFINITIONS ET OBJECTIFS DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE
2-2-1 Définitions
2-2-2 Objectifs de la comptabilité analytique
2-3- LA COMPTABILITE ANALYTIQUE AU SEIN DU SYSTEME D’INFORMATION DE L’ENTREPRISE
2-3-1- Objectif du système analytique
2-3-2- Relation entre la comptabilité analytique et le contrôle de gestion
2-3-3- Comparaison entre les deux systèmes de comptabilité (générale et analytique)
2-4- ORGANISATION DU SYSTEME DE COMPTABILITE ANALYTIQUE
2-5- PRINCIPALES ETAPES DE L’IMPLANTATION DE LA COMPTABILITE ANALYTIQUE
2-6- PROCESSUS DE CALCUL DU COUT DE REVIENT
2-7- LA COMPTABILITE ANALYTIQUE AU SEIN DE LA CGI
Chapitre 3 : Coût des unités d'oeuvre
3-1- CHOIX DE L'UNITE D'OEUVRE
3-2- CENTRES DE COUTS
3-3- COUT D'INTERVENTION DES OPERATEURS DIRECTES
3-3-1- Répartition primaire
3-3-2- Clés de répartition inter-sections
3-3-3- Prestations réciproques
Chapitre 4 : Mise en oeuvre de la comptabilité analytique
4-1- PLANIFICATION DES PROJETS
4-1-1- Coût journalier d'intervention
4-1-2- Planification
4-1-3- Coût du projet
4-1-4- Suivi des emplois du temps
4-1-5- Analyse des écarts
4-2- PLANIFICATION GLOBALE
4-2-1- Échelonnement du coût sur le temps
4-2-2- Malis et Bonus de production
4-3- TAUX DE CHARGE DES OPERATEURS
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# La méthode OBZ au service de la performance du contrôle de gestion chez Asment Temara
# Impact des ERP sur le contrôle de gestion : Cas de Total et SNCF
# Enjeux et difficultés de l’introduction du contrôle de gestion dans une PME
# La fonction contrôle de gestion : Analyse de la place des services fonctionnels dans l’organisation
# Mise en place d'un système de contrôle de gestion adapté aux nouvelles orientations stratégiques de Reminex Ingénierie
# Impact du contrôle de gestion sur la performance financière de l’entreprise SEBN Maroc
# Le contrôle de gestion dans les activités internalisées chez les entreprises algériennes
# La pratique du contrôle de gestion au sein de l'ONEE (Branche Eau)
# Evaluation du système de reporting chez Euro Maroc Phosphore
# Le contrôle de gestion et sa contribution à la performance de l'entreprise General Emballage
# La restructuration du système de contrôle de gestion de Barid Al Maghrib
# Le contrôle de gestion, outil de pilotage de la performance chez Sonatrach
# L’importance de la fonction du contrôle de gestion dans l’entreprise : Cas de la société Cevital
# Contribution du contrôle de gestion à l'amélioration de la performance de l'entreprise Tchin-Lait Candia
# Le contrôle de gestion, outil de prise de décisions stratégiques chez la société Mostavi
# Les systèmes de contrôle de gestion dans les entreprises : Une analyse typologique
# Etude de l’émergence de la fonction contrôle de gestion dans les grandes entreprises industrielles marocaines
# Modélisation des processus de la performance au niveau de la fonction contrôle de gestion
# L’apport du contrôle de gestion sociale dans l’amélioration de la performance des coopératives
# Les dispositifs du contrôle de gestion en matière de pilotage de la performance globale

Correction
Jumia