Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Espace Echanges

L’économie islamique au secours du capitalisme ou la finance islamique à l’épreuve de l'occident
 
accéder au document
• Type de document : Mémoire/PFE
• Nombre de pages : 78
• Format : .Pdf
• Taille du fichier : 1.75 MB
Extraits et sommaire de ce document
Notre réflexion se veut le prolongement d’un travail débuté - et pour cause inachevé - sur l’émergence de l’économie des pays membres du Conseil de Coopération du Golfe (CCG). L’objet de l’analyse était de s’intéresser à l’union économique du CCG et au projet de monnaie unique entre les six monarchies prévu pour 2010. L’état des recherches a démontré de la particularité de ces pays et a révélé des similitudes dans l’épanouissement économique arabo-musulman. Alors que la presse et les économies internationales criaient au secours, les monarchies du Golfe, aux comptes bien créditeurs, investissaient par tranches de milliards de dollars dans des projets immobiliers tous plus colossaux les uns que les autres. En poussant la recherche davantage, l’on se rend compte qu’avoir adopté la finance islamique s’est avéré être le dénominateur commun de toutes ces monarchies golfiques. Le monde arabe est aujourd’hui à la confluence des questions les plus brûlantes du monde contemporain. Déchiré entre tradition et modernité, confronté à la crise sociale et au terrorisme, et à l’heure d’une crise économique internationale, comment le monde arabe est-il sorti indemne d’une crise économique mondialisée ? Comment est-il subitement devenu une mascotte économique pour les pays occidentaux ? Dans ce jeu de relations, nous voulons interroger l’économie des pays formant le monde arabe : Quelles répercussions l’actuelle croissance de l’économie arabe aura-t-elle sur les pays « du Nord » et sur l’économie mondiale ? Comment l’Occident doit-il réagir face à cette envolée économique desdits pays en développement ? Ces questions formeront le fondement de notre réflexion qui choisit de mettre à l’honneur l’Occident ayant adopté les nouvelles directives économiques « arabes », à savoir l’islamisation des pratiques. L’année 2009 a ainsi vu se démultiplier les sociétés occidentales ayant choisi d’islamiser leur économie ou tout du moins, une partie de leur économie. L’un des objectifs de notre travail est celui d’éclaircir la notion d’économie islamique ; or, étant donné que l'économie occidentale conventionnelle – ou le capitalisme – domine la pensée économique moderne, il nous paraît plus facile de comprendre l'économie islamique si on l'examine sur une toile de fond représentée par l'économie capitaliste. C'est pourquoi la première partie de la présente étude discutera la conception et l’échec de l'économie capitaliste en vue de préparer un fond approprié pour l'examen de l'économie islamique. Dans notre réflexion, il est judicieux de souligner l’importance du contexte historique formant un creuset au sein du voyage économique islamique vers l’Occident. Il permet de dégager clairement le lien qui unit la France et l’Occident au monde arabo-musulman. Nous recentrant sur la France, la colonisation a, en effet, imposé les valeurs de la langue, de la culture et de la civilisation française comme modèle aux pays colonisés ; ces derniers se devaient de régler leur conduite sur cet exemple. Il s’agissait alors de suivre ce modèle originel, de le représenter. Or, ce travail de représentation a, pendant toute la période coloniale, nié et annihilé les particularismes propres des cultures indigènes. L’économie et la finance n’ont pas été épargnées. Par conséquent, l’économie conventionnelle – ou capitaliste – s’est imposée aux populations migrantes fraîchement arrivées. À travers le pacte tacite liant le monde arabo-musulman à la France, nous essaierons de dévoiler si le paysage français, en 2009, est plus à même de favoriser l’épanouissement – économique – de l’individu. La réflexion tentera alors d’apporter des éléments de réponses en dévoilant les motifs engageant les économies à migrer vers un processus « d’islamisation », celui d’un retour à l’éthique ou d’un aller vers la morale. Il sera alors opportun de se pencher sur le cas de la finance islamique qui, très en vogue, se fait elle aussi victime de la mondialisation, l’heure étant à la diversité et à l’ouverture des frontières. Sera alors expliquée la genèse de la finance islamique, son émergence en Occident – en nous attardant davantage sur les cas de la France et de l’Angleterre, pionnier en matière de finance islamique en Europe. Un réseau de questions tissera alors la toile et nous dévoilerons dans une dernière partie accordée à la finance islamique les ambigüités soulevées par cet essor quasi soudain de la finance islamique en France et ce qui pose débat. La finance islamique est « un must » que toute société désireuse de prospérer dans les prochaines années se doit de connaître si ce n’est de conquérir. Ce qui reste surprenant est la réaction rapide des sociétés et de leur gouvernement à s’engager sur ce marché. La France n’a pas échappé au phénomène de mode et annonce en 2008 être prête à « s’adapter à la charia ». Gérard Mallet, président de l’association Paris Europlace a annoncé à l’occasion du forum annuel de l’association que des « incitations fiscales » devraient voir le jour prochainement en France afin de faciliter le développement de la finance islamique en France. Pourtant, beaucoup redoute cette nouvelle forme d’économie et de finance ; surement parce qu’ils n’en ont pas une connaissance suffisante, et d’autres n’ont tout simplement pas encore pris conscience de l’enjeu que cela représentait. Pourtant il faudrait être aveugle pour ne pas remarquer que la finance islamique sur le sol français est en plein boom et que sa croissance rapide offre de belles opportunités autant pour les Musulmans francophones que pour les non-Musulmans. Nous nous interrogerons donc sur ces opportunités qu’offre la finance islamique mais aussi sur les menaces que celle-ci peut présenter. Nous soulignerons alors les défis auxquels la finance islamique s’apparente en France ou est en passe de s’apparenter. Bien sûr, il ne s’agira pas de définir une finance « supérieure » ou « inférieure » à la finance conventionnelle ou capitaliste. La finance islamique tend à être une composante à part entière du paysage financier international, les jugements de valeur n’ont donc pas leur place ici, dans cet exposé analytique qui met en perspective un phénomène très en vogue vis-à-vis duquel toute condescendance ou amertume est à proscrire.

1ère partie : Les économies capitaliste et islamique : contradictoires ou complémentaires ?
1/ L’échec du système capitaliste

A – De la naissance d’un système moral
B – Un capitalisme sujet à réforme
C – Le Krach de 1929 : fallait-il y voir un signal d’alerte ?
D – La crise des subprimes : copier/coller de 1929 et remise en question du système ?
2/ L’économie islamique : les stratégies d’une économie renouvelée
A – La place de l’économie dans l’Islam
B – Les questions liées à l’éthique musulmane
C – Les nouveaux comportements favorables à l’économie islamique en Occident
3/ L’économie islamique, un substitut au capitalisme ?
A – De quelle solution pour relancer l’économie ?
B – L’ancrage géoculturel : réinventer l’économie
2ème partie : La finance islamique à l’épreuve de l’Occident
1/ L'approche thématique : la genèse de la finance islamique

A – La finance à l’islamique : un vade mecum éthique et religieux
B – La version financière des 5 piliers de l’Islam
C – Les instruments financiers islamiques
2/ L’émergence de la finance islamique en Occident
A – Le développement de la finance islamique dans la sphère anglo-saxonne
B – L’accueil de la finance islamique en France : un réflexe capitaliste ?
3/ La finance islamique : une prospérité annoncée mais controversée
A - Conjuguer finance et Shari’a : le mariage est-il compatible?
B – Opportunité ou menace : faut-il rebaptiser la finance islamique ?
C – Forces et faiblesses : la question de l’authenticité, celle de la compréhension
Autres documents qui pourraient vous intéresser !
Notre plateforme contient plus de 5000 documents (dont +2500 mémoires et PFE), vous pouvez donc y trouver d'autres documents qui pourraient vous intéresser. Pour effectuer votre recherche cibleé, tapez vos mots clés dans le champ ci-dessous !

Web Hosting
Contact