Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Réduction du gaspillage des barquettes chez le groupe Azura
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 95
Format : .Doc
Taille du fichier : 2.57 MB
Nombre de consultations : 0
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
L'environnement de marché, qui est maintenant plein de changements turbulents dans tous les domaines de la vie sociale et influencés par la mondialisation, crée un ensemble de conditions complètement nouveau pour les entreprises industrielles et leurs activités. Pour que les entreprises d’aujourd’hui soient en mesure de répondre aux changements et d'assurer un développement durable à long terme, il est nécessaire d'optimiser leurs performances.
Autrement dit, les entreprises doivent avoir leurs processus définis de manière à utiliser pleinement leurs capacités. Cela signifie surtout un travail efficace, un amincissement des processus, une réduction des coûts sur la qualité mais pas au détriment de la satisfaction du client. De plus, trouver une solution satisfaisante à ce problème est compliqué du fait que l'influence croissante de la globalisation ne se réfère pas seulement à l'environnement macro-économique, mais influence aussi significativement les processus au sein de l'organisation.
L'élimination des facteurs, qui empêchent d'atteindre l'objectif théorique, joue un rôle important. Le gaspillage est un problème fondamental dans chaque organisation, il est donc stratégiquement important d'éliminer ou de minimiser ce problème indésirable.
Dans le cadre de l'amélioration de ses procédés, ils doivent effectuer de telles améliorations qui leur permettent d'éliminer les déchets inutiles dans le processus de production. Les déchets se produisent dans toutes les entreprises, les travailleurs devraient donc constamment chercher à les éliminer pour augmenter la productivité et réduire les coûts. En constatant le gaspillage, il est important de noter le fait que nous recherchons des problèmes et leur cause et non la partie coupable à punir. La capacité d'identifier les déchets et d'éliminer leurs causes peut être la source de grandes améliorations. Lors de l'identification des problèmes, nous distinguerons leurs causes et nous utilisons différentes méthodes et outils qui, si elles sont appliquées correctement, seront capables d'éliminer les déchets. L'application de ces méthodes n'élimine pas tous les types de déchets, mais l'utilisation correcte des méthodes sélectionnées peut les réduire à un niveau acceptable pour les éliminer.
C’est dans cette perspective que j’ai soulevé la problématique de mon mémoire de fin d’études : « Réduire le gaspillage des emballages-barquettes plastiques » qui se décline sous forme de sous questions structurées : Comment peut-on réduire le gaspillage des barquettes ? Quelle est l’approche à suivre pour améliorer la performance du processus ? Quelles sont les causes principales du gaspillage défaillances ? - Quelles sont les solutions adaptées pour réduire ou éviter ces causes racines ?
Pour réaliser notre travail, nous avons opté pour une méthode mixte (Quantitative et qualitative), s’appuyant sur des observations et des données collectées chiffrées au niveau de chaque processus en vue de les analyser et trouver des solutions adaptées aux causes identifiées. A cet égard, la démarche Lean a été choisie afin de traiter les problèmes de gaspillage que connaissent l’entreprise Azura. Cette étude propose une solution permettant de résoudre les problèmes qui causent le gaspillage, et permet d’identifier les possibilités d’amélioration pour tendre vers le zéro défaut et éliminer ou éviter les activités non rentables de l’entreprise.
Pour ce faire, une méthodologie en 5 étapes de résolution de problème et d’optimisation des processus à été sélectionnée pour ce projet, à savoir le cycle DMAIC (Définir, Mesurer, Analyser, Améliorer et Contrôler). Le présent rapport se scinde en deux parties, mais avant d’entamer la première partie, nous allons commencer par une définition de la problématique à résoudre.
Par la suite, la première partie est structurée de la manière suivante : nous allons présenter une revue de littérature concernant le Lean et une présentation de l’organisme d’accueil. Ensuite, la deuxième partie se scindera en deux parties également , une première présentera la méthodologie de travail qui nous a permis de traiter la problématique et la deuxième représentera une partie purement pratique qui expose l’application de l’approche Lean en se basant sur la méthodologie DMAIC afin de pouvoir analyser les causes racines, définir des solutions et des pistes d’amélioration en réponse à la problématique posée .
Azura se spécialise dans la production, le conditionnement et l’exportation des tomates. Toutefois, nous remarquons qu’un nombre très important de barquettes se jettent chaque jour. Ignorant la source de ces pertes, nous essayerons de faire un diagnostic pour détecter les causes de ce gaspillage et les résoudre. Cela peut être fait en utilisant une variété de méthodes. Une méthode, connue sous du Lean, est un processus conçu pour réduire le gaspillage, en tenant compte des problèmes d’organisation, de méthodes, de main d'œuvre et d'équipement utilisés et non utilisés.
Ce projet vise, en utilisant des outils du Lean, à identifier les causes des déchets, à les démontrer, à les réduire et à améliorer l'efficacité globale du processus. Pour notre projet, nous avons travaillé avec le service de conditionnement, de méthodes et de magasinage. Le produit que nous avons concentré sur la réduction des déchets est la barquette plastique.

PARTIE 1 : Partie théorique
I. Revue de littérature
1. Gé analogie de la démarche Lean
2. Définition du concept Lean
3. Types de gaspillage- Muda, Muri, Mura
1. Limites de la démarche Lean
II. Présentation de l’organisme d’accueil : Groupe Azura-Maraissa
1. Généralités et historique : Azura Group
Présentation de la société Maraissa
2. Présentation du pôle Conditionnement
PARTIE 2 : Partie empirique
I. Méthodologie de travail
Phase de Définition
Phase de Mesure
Phase d’Analyse
Phase d’amélioration
Phase de contrôle
Etape 1- Définir
Définir le périmètre du projet
Diagramme « Est/N’est pas »
Cartographier le processus
Rédiger la charte du projet
Étape 2 -Mesurer
Collecte des données et démarches de quantification des données et défauts
1. Première démarche adoptée pour calculer les pertes en barquettes plastiques
2. Deuxième démarche adoptée pour calculer les pertes en barquettes plastiques
3. Troisième démarche adoptée pour calculer les pertes en barquettes plastiques
Etape 3- Analyser
1. Analyse du résultat de la première démarche
2. Analyse du résultat de la deuxième démarche
3. Analyse du résultat de la troisième démarche
Analyse des 5M du processus
Identification des causes indirectes : A partir de la phase mesure
Identification des causes directes : Analyse AMDEC
Diagramme de Pareto
Etape 4- Améliorer
Actions correctives pour les défauts générés à causes des caractéristiques barquettes
Actions correctives pour les défauts en relation avec les machines et qualité tomate
Actions correctives pour les défauts en relation avec le comportement des ouvrières et conducteurs de lignes
Actions correctives pour les défauts en relation avec les risques externes
Etape 5 –Contrôler
Contrôle des actions correctives pour les contraintes rencontrées dans la démarche 1 et 2 de la phase Mesure
Contrôle des plans d’actions pour la réduction du gaspillage
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# La traçabilité des expéditions dans un délai inférieur à 15 minutes chez DHL Express Maroc
# L’agent de transport maritime à l’épreuve du contentieux des conteneurs en souffrance et des conteneurs non restitués : Cas de CMA-CGM Maroc
# Centralisation des flux de presse et suivi de la performance au sein de la plateforme logistique de Sapress
# L’évaluation de la chaine logistique de la société Fujikura Kenitra
# Gestion des endommagements de matières premières chez la société Yazaki Morocco
# Redimensionnement de la plateforme logistique du groupe Cosumar
# L’analyse du processus d’exportation, et l’optimisation des délais de livraison chez la Société Impériale des Thés et Infusions Marrakech
# La gestion des moyens logistiques et la rentabilité de la chaine logistique chez le groupe OCP
# Respect des délais de livraison et satisfaction des clients chez Menara Prefa Marrakech
# Optimisation de la gestion des palettes chez la société Cosumar
# Elaboration d’un système de tableaux de bord pour le département logistique chez MEDMILK
# Externalisation d’une plateforme logistique et réaménagement du stock chez la société Wilo Maroc
# L’externalisation des activités logistiques au Maroc : Quelle réalité et quel avenir ?
# Les grandes entreprises et leurs impactes sur la maturité des pratiques logistiques de leurs fournisseurs et sous-traitants : Cas du Groupe OCP
# La gestion des avariés et l’optimisation de la logistique inverse chez la société Cosumar
# Animation d’un chantier visant la réduction des stocks de matières premières chez Stelia Maroc
# Les facteurs déterminants la compétitivité d’un freight-forwarder par un chargeur au Maroc : Cas Acomar Maroc
# Analyse et suivi de la Gestion du parc automobile dans les entreprises industrielles : Cas de Medmilk
# L’optimisation des coûts de transport et le choix entre la décision de faire ou de faire faire chez la société Best Milk

Hosting
contact