Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

L’évaluation de la chaine logistique de la société Fujikura Kenitra
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 56
Format : .Doc
Taille du fichier : 1.91 MB
Nombre de consultations : 0
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
De la fin du moyen âge et jusqu’au 18ème siècle, l’économie des pays européens s’articule autour des principes du système féodal et, s’est basée exclusivement sur les rentes agricoles. L’industrialisation, initiée par l’invention de la machine à vapeur en 1769, par l’écossais James Watt, a fait une révolution qui a permis de donner d’autres inventions par la suite, et transformer le monde entier d’une économie basée uniquement sur le retour et le produit agricole, à une économie industrialisée permettant d’avoir une rentabilité meilleure.
Tout cela a été accompagné par un changement remarquable en Europe, au niveau démographique (la hausse du nombre des habitants), au niveau social (l’apparition de villes géantes et le phénomène de l’exode rural) et bien entendu économique et politique, ce qui explique l’hégémonie politique jadis, de l’Angleterre bien avant le reste des pays.
Et depuis, le monde a connu un énorme changement, puisque tous les pays ont pris la course vers l’industrialisation de leurs économies, étant donnée l’importance des rentes industrielles comparées à celles provenant des activités agricoles.
A l’époque, les capacités industrielles n’étaient pas à la portée des pays dont la majorité souffrait jadis des épidémies et des guerres, et le marché international était réservé uniquement aux grandes puissances mondiales. De nos jours, et avec l’émergence des pays en voie de développement, avec toute la sophistication qu’ont atteint les grandes puissances, ces dernières se retrouvent dans une situation où elles devraient chercher d’autres pistes d’amélioration afin de rester compétitives sur le marché, et ainsi le client est devenu l’une des préoccupations phares et au centre de toutes les politiques économiques et commerciales, afin de garantir une liquidation rapide des marchandises dans les marchés internationaux, avec une barre haute d’exigences en termes de délai, qualité, prix …etc.
Parmi les pays en voie de développement, qui se sont orientés à l’industrialisation de leurs économies, figure le Maroc. Ce dernier, a mis à la tête de ses priorités, des choix stratégiques de développement pouvant rendre le pays plus ouvert à l’international et ce, en mettant en place des stratégies sectorielles ciblées.
Un des secteurs que la stratégie de développement du Maroc a visé, figure le secteur industriel qui s’est inscrit dans une approche active et dynamique, et qui a trouvé sa position renforcée après la mise en œuvre du Plan Emergence et la conclusion, en 2009, du Pacte National pour l’Emergence Industrielle (PNEI). Le PNEI a établi un planning clair dont le but ultime est de bâtir une industrie qualifiée, à la pointe de la technologie et pouvant rendre du Maroc un pays productif et compétitif. Ce planning met un focus sur les secteurs à forte valeur ajoutée tels que les Métiers Mondiaux du Maroc (MMM) : l'automobile, l'aéronautique, l'électronique, l'offshoring, le textile et l'agroalimentaire.
Le secteur automobile figure parmi les secteurs pionniers de la politique industrielle au Maroc, puisqu’il connaît de nos jours, une refonte radicale de sa chaine de valeur, ce qui coïncide avec la réorientation de la demande et de l’offre internationale envers les pays émergents. Cette refonte de la chaîne de valeur mondiale a poussé le Maroc à adopter un important redéploiement des capacités de production.
Le secteur automobile au Maroc, se retrouve représenté par 152 entreprises réparties sur trois principales régions du territoire : Tanger (43%), Casablanca (39%) et Kenitra (7%).
La dynamique enregistrée par le secteur ces dernières années, fait en sorte que les autres segments de cette industrie connaissent un développement et une évolution, notamment ce qui concerne l’activité de câblage qui représente plus de 50% du tissu automobile national et dont les exportations ont atteint 15,7 milliards de dirhams en 2013.
Dans un contexte international doté d’une concurrence acharnée, dont le Maroc est une partie prenante, les entreprises opérant dans le secteur industriel automobile se trouvent obligées d’adopter les mesures logistiques nécessaires afin de renforcer leur positionnement stratégique et leurs parts de marchés, en rebondissant avec la plus flexible des manières, aux fluctuations du marché notamment à la volatilité du comportement des consommateurs.
C’est dans ce même cadre, que s’inscrit le sujet de mémoire qu’on va traiter tout au long de ce rapport, portant sur l’entreprise FUJIKURA, et qui aura comme intitulé l’évaluation de la chaine logistique, et ce sous le volet du respect de l’ordonnancement des commandes clients. Le choix du thème, puise son importance du fait que la chaine logistique contribue d’une manière efficace dans la fidélisation de la clientèle, qui permettrait à l’entreprise d’être compétitive dans un secteur où la concurrence est très acharnée.
Cette importance de la chaine logistique dans sa relation directe avec les clients, nous a poussée à traiter le sujet dont on a parlé, à savoir l’évaluation de la chaine logistique, sous le volet du respect de l’ordonnancement des commandes émises par les clients, étant donné que le point de contact direct de ces derniers avec la chaine logistique de FUJIKURA, est bel et bien le service Planning, qui découlera par la suite vers le reste des composants de la chaine.
Cela dit, la question majeure qui fera l’objet d’étude de notre sujet de mémoire, s’intitule comme suit : Dans quelle mesure contribue le respect de la séquence client dans la performance de la chaine logistique ?
Pour apporter une réponse à notre question, notre rapport se constituera de deux grandes parties, outre l’introduction et la conclusion. Une première partie, qui sera composée de 2 grands chapitres, le premier va traiter les différents concepts clés utilisés tout au long de ce rapport permettant de comprendre au mieux son enchainement, ainsi que l’apport de la littérature en matière de logistique. Le deuxième point traité dans la première partie traitera à son tour le cadre conceptuel de notre sujet, à savoir le contexte théorique de notre mémoire ainsi que le choix de la problématique.
Dans une deuxième partie, notre premier chapitre va traiter dans un premier temps le cadre méthodologique de notre sujet comportant à la fois les méthodes de collecte des données utilisées ainsi que les différentes techniques de traitement de ces dernières, essentiellement la méthode de DMACI. Dans un deuxième temps, il s’agit de la présentation du Groupe Fujikura, et FujikuraKénitraAutomotive particulièrement. Le deuxième chapitre de cette deuxième partie, se consacre au cadre analytique des informations où bien entendu, nous présenterons les résultats de notre enquête, à savoir les anomalies détectées ainsi que les pistes d’amélioration proposées.
En conclusion, nous proposons les difficultés rencontrées, les limites ainsi que les perspectives de notre sujet de mémoire.

Partie 1 :Concepts clés, Littérature et cadre théorique du mémoire
Chapitre 1 : les concepts clefs et l’apport de littérature

1- Les concepts clefs
2- L’apport de la littérature
2.1- Définitions d’une chaine logistique
2.2- Les structures de la chaine logistique
2.3- Le Lean management et l’ordonnancement:
Chapitre 2 : Cadre théorique du sujet
1- Contexte de l’étude
2- Choix de la problématique
Partie 2 :Cadre méthodologique, Présentation de l’entreprise et Cadre analytique du mémoire
Chapitre 1 : Cadre méthodologique et présentation de FUJIIKURA
1.Cadre méthodologique

1.1. Techniques et méthodes de collecte des données
1.2. Les techniques d’analyse des données
2-Présentation de FUJIKURA GROUPE
2.1- Mission du Groupe
2.2- Vision du Groupe
3- Présentation de FUJIKURA AUTOMOTIVE MOROCCO Kenitra
3.1- L’organigramme
3.2- Les départements de FAM-K
3.3- Réseaux des fournisseurs
3.4- Les projets de FAM-K
3.5- Processus de fabrication des faisceaux
Chapitre 2 : Cadre analytique du sujet
1- Résultats de l’étude
1.1- Anomalies détectées
1.2- Solution proposées
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# La traçabilité des expéditions dans un délai inférieur à 15 minutes chez DHL Express Maroc
# L’agent de transport maritime à l’épreuve du contentieux des conteneurs en souffrance et des conteneurs non restitués : Cas de CMA-CGM Maroc
# Centralisation des flux de presse et suivi de la performance au sein de la plateforme logistique de Sapress
# Gestion des endommagements de matières premières chez la société Yazaki Morocco
# Réduction du gaspillage des barquettes chez le groupe Azura
# Redimensionnement de la plateforme logistique du groupe Cosumar
# L’analyse du processus d’exportation, et l’optimisation des délais de livraison chez la Société Impériale des Thés et Infusions Marrakech
# La gestion des moyens logistiques et la rentabilité de la chaine logistique chez le groupe OCP
# Respect des délais de livraison et satisfaction des clients chez Menara Prefa Marrakech
# Optimisation de la gestion des palettes chez la société Cosumar
# Elaboration d’un système de tableaux de bord pour le département logistique chez MEDMILK
# Externalisation d’une plateforme logistique et réaménagement du stock chez la société Wilo Maroc
# L’externalisation des activités logistiques au Maroc : Quelle réalité et quel avenir ?
# Les grandes entreprises et leurs impactes sur la maturité des pratiques logistiques de leurs fournisseurs et sous-traitants : Cas du Groupe OCP
# La gestion des avariés et l’optimisation de la logistique inverse chez la société Cosumar
# Animation d’un chantier visant la réduction des stocks de matières premières chez Stelia Maroc
# Les facteurs déterminants la compétitivité d’un freight-forwarder par un chargeur au Maroc : Cas Acomar Maroc
# Analyse et suivi de la Gestion du parc automobile dans les entreprises industrielles : Cas de Medmilk
# L’optimisation des coûts de transport et le choix entre la décision de faire ou de faire faire chez la société Best Milk

Hosting
contact