Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Gestion des placements des excédents de trésorerie chez la CNSS
accéder au document
Type de document : Mémoire/PFE
Nombre de pages : 105
Format : .Pdf
Taille du fichier : 2.29 MB
Nombre de consultations : 1
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
La Caisse Nationale de Sécurité Sociale est une organisation qui se distingue par sa mission. D’une manière assez superficielle, la mission de la Caisse consiste à collecter des cotisations et servir des prestations. Le volume des flux financiers (cotisations et prestations) et leur décalage dans le temps fait que la CNSS dispose d’une trésorerie conséquente qu’elle doit gérer d’une manière optimale.
A l’instar de toute entreprise, la CNSS accorde une grande importance à la gestion de ses excédents de trésorerie. A cet effet, la Caisse est dotée d’un Service de Gestion de la Trésorerie épaulé dans ses décisions de placement par un Service d’Ingénierie Financière, tous deux chapeautés par la Division Financière.
La CNSS concentre ses placements dans les OPCVM monétaires et obligataires court terme. Elle envisage actuellement de changer sa politique d’allocation d’actifs. Ainsi, elle orienterait ses placements vers les OPCVM moyen long terme.
En effet, il ressort de la classification des prestations que la CNSS doit servir que ses décaissements sont répartis dans le temps (court et long terme), ce qui dégage des excédents qui peuvent être placés en moyen long terme.
Vu l’importance du service de trésorerie de la CNSS et la multiplicité des flux qu’il contrôle, il est nécessaire de bien cerner sa gestion et montrer ses composants et ses règles de jeu, afin de garder l’équilibre de l’entreprise, sa notoriété et sa continuité.
Les objectifs de ce travail sont : le diagnostic de la gestion des placements des excédents, l’identification des problèmes et la proposition de solutions d’amélioration du processus afin d’optimiser le rendement du service.
Le processus du diagnostic va nous permettre de dégager les forces et les faiblesses du système. Le processus de notre diagnostic comporte deux aspects :
- Le diagnostic de la fonction gestion de la trésorerie qui fera objet de la première partie. En voici les principales étapes : L’analyse de la composition de la trésorerie de la CNSS ; L’analyse de la structure de la division financière ; L’identification du service trésorerie et ses différentes tâches ; L’étude du système de gestion de la trésorerie ; L’étude des techniques de gestion des placements des excédents et d’analyses financières.
- L’analyse de la gestion du portefeuille de la CNSS qui sera traitée dans la deuxième partie : On commencera par la présentation des produits financiers dans lesquels la CNSS est autorisée à placer (Section I). Ensuite, on analysera le portefeuille existant comportant les OPCVM monétaires et obligataires court terme (Section II).
La synthèse des deux diagnostics où les problèmes seront exposés donnera lieu à des recommandations pour améliorer le système de la gestion de la trésorerie et à une proposition de placement dans les OPCVM obligataires moyen long terme (Troisième partie).
Ceci sera justifié par les tendances actuelles du marché des taux et des performances réalisées par cette catégorie de produits, tout en comparant les deux solutions de placement possibles : la souscription dans des fonds obligataires Moyen Long Terme (MLT) existants ou la création d’un fonds obligataire MLT dédié.

PARTIE I : Présentation de la CNSS
Section I : Historique
Section II : Mission de la CNSS
Section III : Organisation administrative de la CNSS
Section IV : Organisation financière de la CNSS
PARTIE II : DIAGNOSTIC DE LA FONCTION GESTION DE LA TRESORERIE
- Les objectifs du diagnostic
- Le processus du diagnostic
Section I : Généralités sur la fonction gestion de la trésorerie
I. La fonction du trésorier
II. Les différentes approches de la trésorerie
III. L’environnement du trésorier
IV. Le système de gestion de la trésorerie
Section II : Présentation de la trésorerie de la CNSS
I. Présentation générale
II. La trésorerie courante
III. La trésorerie à long terme
Section III : Organisation de la division financière
I. Mission de la division financière
II. Structure et organisation de la division financière
Section IV : Description de la procédure de placement des excédents
I. Processus de gestion des placements
II. Organisation logistique pour la prise de décision des placements
III. Méthodologie d’élaboration de la politique d’allocation d’actifs de la CNSS et la stratégie d’optimisation du portefeuille
Section V : Diagnostic du processus de placement des excédents : Synthèse & Recommandations
PARTIE III : ANALYSE DE LA GESTION DU PORTEFEUILLE CNSS
Section I : Les produits autorisés
I. Les opérations de pensions sur les bonds de trésor (REPO)
1. Définition de l’opération de repo
2. Le déroulement de l’opération
3. Les avantages pour la CNSS
II. Les OPCVM
1. Généralités
2. Avantages pour la CNSS
3. Limites
Section II : Analyse du portefeuille existant : OPCVM monétaires et
OPCVM obligataires court terme (CT)
I. Volume des souscriptions
II. Plus values réalisées
A. Par rapport à la nature des OPCVM
B. Par rapport aux OPCVM monétaires
C. Par rapport aux OPCVM obligataires CT
D. En fonction des montants investis
III. Comparaison du taux de rendement de la CNSS au taux de rendement du marché
IV. Evaluation des performances des OPCVM constituant le portefeuille
A. Standards & Poors Funds
B. Analyse multicritère
C. Synthèse générale
PARTIE IV : ETUDE DE FAISABILITE DE PLACEMENT DANS LES OPCVM OBLIGATAIRES MOYEN LONG TERME
Section I : Objectifs et contraintes de la CNSS
Section II : Les trois marchés financiers
Section III : Marché des taux : Tendances actuelles et perspectives
Section IV : Alternatives de placement sur le marché des taux
Section V : Comment saisir les opportunités offertes sur le marché obligataire ?
I. Solution adaptée à court terme : souscrire dans des fonds obligataires MLT existants
II. Solution optimale à moyen terme : créer un fonds obligataire MLT dédié
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# Mise en place d’un système de centralisation et d’optimisation de la gestion de trésorerie chez la société NABC
# Mise en place d’un système informatique pour la gestion de trésorerie chez la société CMCP
# La gestion de trésorerie au sein de la société Pack Souss
# Optimisation de la gestion de trésorerie au sein de la holding Al Omrane
# La gestion de la trésorerie au sein de la Coopérative Agricole Copag
# L’audit de la gestion de trésorerie chez CNIA Assurance
# La gestion de trésorerie dans une entreprise de microfinance : Cas du FOMEC
# L’impact de la gestion en dates de valeur sur l’optimisation de la trésorerie de la société Fantasia
# La gestion de trésorerie au sein de la société TRAREM
# La gestion prévisionnelle de la trésorerie chez la société Tradastar
# Optimisation de la gestion de trésorerie chez la holding Al Omrane
# La gestion de la trésorerie chez l’entreprise ETBH - TCE
# La gestion de trésorerie dans une entreprise publique : Cas de Bejaia Emballage
# La gestion de la trésorerie chez la société Sonatrach
# la gestion de trésorerie chez la société Naftal District Carburants
# La gestion de trésorerie dans une entreprise : Cas de l'ERIAD
# Guide du citoyen contribuable de la Trésorerie Générale du Royaume du Maroc
# La gestion de la trésorerie

Amazon
contact