Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Les femmes entre assistanat et entrepreneuriat dans les projets de territoire et de valorisation touristique des espaces de marge du sud du Maroc
accéder au document
Type de document : Thèse de doctorat
Nombre de pages : 272
Format : .Pdf
Taille du fichier : 6.58 MB
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
Les objectifs d’un développement équilibré visent l’aspiration la plus chère à tout être humain : un monde équitable libéré de la pauvreté et des inégalités. De tels objectifs ne sont pas faciles à atteindre. Mais si certains territoires ont pu progresser si vite dans la réduction de la pauvreté et des inégalités entre leurs différentes composantes, d’autres territoires le peuvent aussi.
Ceci dit, les moyens sont multiples pour contribuer au changement escompté : l’action humanitaire, l’action de solidarité, la promotion du genre, l’intégration de la femme au développement, l’autonomisation des femmes, l’entreprenariat féminin entre autres.
Pour s’y prendre, plusieurs questionnements s’avèrent importants. Comment peut-on contribuer à la réduction de ces inégalités aussi bien au niveau des territoires qu’au niveau des habitants ? Comment peut-on concourir au développement des zones de la marge, en optimisant la participation de toutes les composantes de la société aux efforts de développement, surtout des plus marginalisées, comme les femmes en zones rurales ? Quelles sont les conditions de réussite de cette participation positive et de cette implication de femmes? Quels sont les fondements d’une meilleure autonomisation des femmes dans les zones de la marge, clé de réussite de l’intégration de la femme au développement ?
Parler des femmes, des inégalités et de la volonté de remédier à des dysfonctionnements socioéconomiques et politiques, nous mène à l’analyse du cadre institutionnel dans ces programmes et ces politiques afin d’évaluer le cadre général de cette volonté institutionnalisée.
Ces programmes visant le soutien de la femme relèvent de ce que nous appelons une approche genre. Un ensemble d’interrogations nous interpelle, notamment est-ce que les différentes stratégies, politiques ou programmes via les différentes pistes d’assistanat et de solidarité ont pu contribuer au changement positif du vécu, de la situation et du positionnement de la femme ; ou bien est-ce qu’il s’agit juste de remèdes provisoires sans aucune possibilité de pérennisation et de durabilité de leurs résultats ?
Est-ce que les différents programmes et projets d’assistanat peuvent permettre aux femmes démunies d’acquérir des ressources nouvelles qui les aideront à devenir autonomes et à développer leurs propres projets ? Comment peut-on changer ou appuyer le passage de différentes formes d’assistanat et de solidarité à des formes privilégiant davantage l’autonomisation des femmes ? Quelle place peut jouer l’autonomisation des femmes dans la création des conditions propices pour une évolution de la situation des femmes en zones de la marge et pour le développement l’entrepreneuriale et de leadership ?
Tous ces programmes et politiques ne peuvent prendre forme que si la femme autour de qui cette volonté est cristallisée est effectivement introduite dans ces scénarios de changement. Quels sont les facteurs permettant à la femme de devenir autonome et éventuellement à partir de cette autonomisation de devenir entrepreneur : le milieu socioéconomique familial ? L’éducation ? L’accès à des capitaux obtenus par la famille, le mariage ?
Nous avons par la suite consolidé l’ensemble de ces questionnements dans la question suivante : Les femmes dans les zones de la marge au sud du Maroc ont-elles pu dépasser l’horizon de solidarité et d'équité mis en oeuvre par l’approche genre pour développer une vraie autonomisation par des actions contribuant à une promotion entrepreneuriale et de leadership ?
[…]
La thèse est organisée en deux parties, la première porte sur le cadre théorique de l’analyse, avec deux chapitres, le premier qui porte sur la mise en place d’une dimension gendérisée dans les politiques publiques et le deuxième sur les femmes dans le développement des zones de la marge au Sud du Maroc.
Elle présente dans un premier temps le cadre théorique de la recherche, composé des trois approches théoriques, l’approche territoriale, l’approche genre, et l’approche des capabilités, comme nous l’avons signalé plus haut, et les politiques publiques et programmes internationaux pour l’amélioration de la condition de la femme rurale au Maroc et leurs impacts sur la promotion de la femme rurale, et sur le développement du secteur touristique dans les zones rurales, avant d’entrer dans la présentation des terrains d’étude et dans la présentation de positions différenciées de la femme selon les régions dans la dynamique de développement territorial, et dans les problèmes limitant la contribution de la femme rurale au développement touristique dans les zones de la marge.
La deuxième partie de la thèse intitulée passage de l’assistanat à l’entrepreneuriat : un processus complexe marquant le montage, la réalisation et l’impact des projets de territoire en tourisme menés par le leadership féminin, comporte trois chapitres, le premier intitulé Méthodologie et objet et terrain d’étude, traite l’objet et les terrains d’étude ainsi que les outils et la méthodologie empirique de la thèse.
Quant au deuxième chapitre, il est intitulé, les femmes dans les projets de développement avec approche genre, étude des projets AGR. A travers les sections de ce chapitre nous avons exposé les types des coopératives selon la place des femmes ; les profils de discours des femmes adhérentes dans les coopératives féminines ; les forces et limites du système coopératif.
Le troisième chapitre porte sur les femmes dans les projets de développement avec approche genre, étude des projets privés ; dans la même organisation du chapitre précédent nous avons exposé à travers ses sections, les profils de discours des femmes entrepreneures, ainsi que la réponse à la question pour qui et comment le passage à l’entrepreneuriat féminin ? Nous avons dédié le dernier chapitre de cette partie à l’application d’un modèle d’analyse fondé sur l’approche des capabilités.

Première partie : Cadrage théorique de la recherche, analyse de la situation de la femme et présentation de la région d’étude.
Chapitre 1 : La mise en place d’une dimension gendérisée dans les politiques publiques.

Section I : Présentation des trois approches théoriques.
Section II : politiques publiques et programmes internationaux pour l’amélioration de la condition de la femme rurale au Maroc : des engagements en cours de mise en place.
Section III : L’impact des politiques de promotion de la femme rurale.
Section IV : Femmes et tourisme, quelles articulations dans les politiques publiques et les instances internationales ?
Chapitre 2 : Les femmes dans le développement des zones de la marge au Sud du Maroc. Présentation des régions d’étude.
Section I : La diversité géographique, sociologique et culturelle du sud marocain : un atout pour le développement territorial via le tourisme ?
Section II : Une position différenciée de la femme selon les régions dans la dynamique de développement territorial.
Section IV : Les problèmes limitant la contribution de la femme rurale au développement touristique dans les zones de la marge.
Deuxième partie : Le passage de l’assistanat à l’entrepreneuriat, un processus complexe marquant le montage, la réalisation et l’impact des projets de territoire en tourisme menés par le leadership féminin.
Chapitre 3: Méthodologie, objet et terrain d’étude

Section I : Objet et terrains d’étude.
Section II : Modalités du travail empirique.
Chapitre 4: Les femmes dans les projets de développement avec approche genre. Etude des projets AGR.
Section I : Types des coopératives selon la place des femmes.
Section II : Les profils de discours des femmes adhérentes dans les coopératives féminines.
Section IV : Forces et limites du système coopératif.
Chapitre 5 : Les femmes dans les projets de développement avec approche genre. Etude des projets privés.
Section I : Les profils de discours des femmes entrepreneures.
Section II : Pour qui et comment le passage à l’entrepreneuriat féminin.
Chapitre 6 : Application d’un model d’analyse fondé sur l’approche des capabilités.
Section I : Les projets sociaux au prisme des ressources.
Section II : Les projets sociaux au prisme des libertés.
Section III : Une remise en question des programmes gendérisés
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# Processus de transformation des intentions d’entreprendre en actions entrepreneuriales
# Les inventeurs universitaires marocains et l’entrepreneuriat : Une analyse de l’intention entrepreneuriale
# L’entrepreneuriat des jeunes et le développement de l’esprit d’entreprise au Maroc : L’expérience du programme Moukawalati
# Entrepreneuriat et développement territorial : Cas du complexe industriel Jorf Lasfar
# L’entrepreneuriat et les jeunes au Maroc
# Le groupement inter-entreprises et le développement local en Algérie
# Analyse de l'impact de la formation universitaire en entrepreneuriat sur l'intention entrepreneuriale chez les étudiants
# L’impact de la concentration spatiale des entreprises sur la dynamique territoriale : Cas de la zone d’activités Taharacht
# L’entrepreneuriat féminin au Maroc
# Le guide pédagogique sur l'entrepreneuriat
# Climat des affaires et succès des entreprises de l’écosystème automobile marocain
# L'entrepreneuriat innovant et le développement territorial : Cas du secteur artisanal au Maroc
# Les femmes chefs d’entreprise au Maroc
# L’entrepreneuriat féminin au Maroc : Une étude exploratoire
# L’entrepreneuriat coopératif, un levier du développement territorial au Maroc
# Concept d’incubation d’entreprises au Maroc : Cas des incubateurs académiques
# L’enseignement de l’entreprenariat : Clé pour la création de l’entreprise
# L’entrepreneuriat au Maroc : Les contraintes et les conditions de développement
# L’entrepreneuriat digital au Maroc : Les entrepreneurs face aux défis actuels
# Les programmes d'aide et d'assistance à la création des PME par les jeunes marocains

Contact
Contact