Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Méthodologie de la recherche doctorale en Economie
accéder au document
Type de document : Livre/Manuel
Nombre de pages : 115
Format : .Pdf
Taille du fichier : 127.89 KB
Nombre de consultations : 171
Note : note (0 votes)
Extraits et sommaire de ce document
La thèse est un investissement. Pour la préparer, le thésard doit sacrifier une période plus ou moins longue, en moyenne, quatre à cinq ans de travail continu. Ce travail nécessite, entre autres, une motivation, une capacité intellectuelle et de l’imagination. La mener à bien est un processus qui exige professionnalisme, méthode et rigueur. L’objectif de cet ouvrage, sur la méthodologie de la recherche doctorale en économie, est d’aider le thésard dans l’accomplissement de cette tâche en lui montrant comment réussir sa thèse.
Cet ouvrage est différent de ceux qui l’ont précédé. Il ne recense pas les problèmes qu’un thésard est susceptible de rencontrer et avance des conseils ou des solutions. De fait, plusieurs ouvrages ont été écrits dans ce sens mais les leçons tirées des succès et déceptions nés au cours de la préparation et même lors de la soutenance des thèses imposent une certaine humilité. Il n’existe pas une méthodologie standard pour tous les sujets de thèse. Toute recherche présente son lot de difficultés et rien n’est acquis d’avance. Par ailleurs, le format peut être différent. En économie, le thésard peut soutenir une thèse « classique à la française » ou une thèse à la « nord-américaine » constituée de trois papiers indépendants où, théoriquement, l’approche est tout indiquée : un modèle théorique réfutable est postulé, et puis testé empiriquement.
Cet ouvrage passe en revue ces deux cas et prend comme point de départ les exemples de thèses dirigées dans différents domaines des sciences économiques. Il est le fruit d’une grande expérience en matière d’encadrement de douze professeurs des universités. Ces derniers, d’horizons divers, ont animé des ateliers de formation aux thésards, lors d’un séminaire organisé conjointement par le laboratoire de recherche « Prospective, stratégie et développement durable » (PS2D) de l’université Tunis – El Manar et le réseau des chercheurs « Analyse économique et développement3 » de l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF), pour la troisième année consécutive. Tous ont une grande expérience en matière d’encadrement. Chacun d’eux, en se référant à son expérience personnelle en matière de direction de thèses et en définissant un thème de son choix, a tenté de répondre, principalement, aux quatre questions suivantes : 1. Comment passer d’une idée à un projet de recherche ? 2. Comment conduire la recherche ? 3. Qu’est qu’une thèse réussie ? 4. Quelles sont les erreurs à éviter ?
L’ouvrage couvre trois thèmes : 1. L’économie du développement avec le cas d’une thèse en microéconomie appliquée au développement ; 2. L’économie internationale en se référant aux thèses en commerce international, aux thèses en macroéconomie financière internationale ainsi qu’à celles qui traitent de l’investissement direct étranger et 3. L’économie institutionnelle.
L’objectif est d’indiquer aux thésards les différentes étapes de la démarche organisée qui va de l’intention de faire une thèse à la soutenance ainsi que les erreurs à éviter. Tous s’attardent, à partir de cas concrets, sur un certain nombre de questions telles que :Comment passer d’une idée à un projet de recherche ?Comment conduire la recherche ? Quelles sont les pratiques et attitudes à éviter ? Quelles sont les bonnes pratiques ? Chacun d’eux, dans son domaine et en se référant à des exemples vécus, s’arrête sur les obstacles les plus fréquents et indique des moyens de les surmonter en illustrant leur propos par des exemples tirés de thèses encadrées. C’est là une démarche qui est très peu abordée dans les ouvrages et dans les cursus académiques.

Première partie : L’Économie du développement
La recherche en économie du développement

1. L’unification
2. Les progrès en matière de données statistiques
3. Les progrès théoriques
4. Les progrès liés à la conjoncture
Croissance et développement les thèses en présence
1. Les thèses réalisées
2. Des thèses à entreprendre
Les thèses en microéconomie appliquée au développement
1. Théorie ou données ? Popper est mort, vive Popper !
2. Trois options pour les données : en conserve, tout(e) seul(e), en équipe
3. Laissez parler les données
4. La stratégie d'identification
5. Estimation et inférence
6. Marketing
7. Résultats des courses
Deuxième partie : L’Économie internationale
Les thèses en commerce international

1. Le sujet de thèse
2. Les déterminants du commerce international
3. Les effets du commerce
4. La démarche empirique
5. Quelques erreurs (courantes) à éviter dans les thèses de commerce international
Réussir une thèse en macroéconomie financière internationale
1. Préambule
2. Bien comprendre, d’abord, ce qu’est une thèse de doctorat en sciences économiques
3. Choisir un champ de recherche couvrant les questions vives de la macroéconomie financière internationale
4. Délimiter un sujet de façon originale en posant des questions
liminaires et en retenant explicitement des hypothèses
5. Maîtriser la littérature la plus récente
6. Adopter un cadre de référence théorique
7. Définir une méthodologie empirique
8. Construire l’architecture d’une thèse tout en visant la publication d’une série d’articles dans les revues professionnelles
9. Soumettre à la critique ses travaux intermédiaires et présenter des communications dans les séminaires, les colloques nationaux ou internationaux, avant de soumettre à publication ses travaux sans attendre la soutenance
10. Connaître les critères d’évaluation des jurys de thèse
11. Envisager, très tôt, tout un ensemble de débouchés professionnels, sans se limiter à la carrière universitaire
Les conditions de réussite d’une thèse : l’exemple des investissements directs étrangers (IDE)
1. Les conditions préalables
2. Forme et contenu du projet de recherche
3. Des conseils généraux et pratiques
Troisième partie : L’Économie institutionnelle
Postures épistémologiques dans des recherches doctorales en sciences de l’économie et de la gestion : un tour d’horizon de quelques notions fondamentales et des pratiques

1. La thèse comme recherche d’intention scientifique
2. La rupture épistémologique
3. La connaissance scientifique et la réalité
4. la posture épistémologique
Une thèse en économie et en gestion : Les voies ouvertes à la création de connaissance
1. Des thèmes voisins
2. Des fondements épistémologiques proches
3. La démarche
4. Parcours de la littérature et construction du cadre théorique
5. Méthodologie
6. L’aide à la décision
7. Les risques du métier
8. Clarifier les choix (tableau de synthèse)
Ces documents peuvent également vous intéresser !

Correction
Jumia