Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

L’effet d’annonce d’information financière sur le comportement du marché boursier marocain
accéder au document
Type de document : Article académique
Nombre de pages : 23
Format : .Pdf
Taille du fichier : 878.91 KB
Note : note (2 votes)
Extraits et sommaire de ce document
Cet article aborde, sur le plan empirique, l’effet de la publication d’information comptable sur le comportement des opérateurs boursiers marocains. Les travaux précurseurs dans ce domaine sont ceux de Ball et Brown (1968) et de Beaver (1968). D’autres auteurs se sont intéressés à l’étude de l’effet de certains paramètres, autres que le résultat comptable, sur le comportement du marché, à savoir la taille des entreprises (Atiase, 1980), la vitesse de publication (Patell et Wolfson, 1982), les pré-annonces des dirigeants (Lev et Penman, 1990).
Ce papier a pour objectif d’appréhender l’impact de l’information financière sur le rendement des titres des sociétés cotées sur le marché boursier marocain. Cette étude est pluriannuelle et porte sur la période 2014 à 2019. Dans un premier temps, on procédera à la définition des paramètres de l’étude d’événement ; dans un deuxième temps, on présentera les résultats de la recherche empirique relativement aux périodes retenues.
[…]
Cet article contribue à l’étude de la réaction des acteurs boursiers marocains face à la publication de l’information comptable au cours des périodes 2014 à 2019. Cette étude s’appuie sur l’analyse des rendements anormaux des actions durant les 27 semaines qui entourent la date d’annonce.
Cet intervalle de temps est choisi de sorte que la fenêtre d’événement se situe entre le début de l’exercice fiscal et la date précédant la publication des rapports du premier semestre de l’exercice en cours, en vue de neutraliser l’effet de celle-ci sur le rendement des actions. La période d’événement est étalée sur le premier semestre de l’année en cours dans le but d’identifier une éventuelle anticipation de l’événement et d’observer le comportement des investisseurs au moment de la parution de l’information sur le marché.
En somme,, il résulte des études d’événement, menées entre les exercices 2014 à 2019, que la publication des états financiers des sociétés cotées influence généralement le comportement des investisseurs boursiers. En conséquence, quel que soit l’exercice étudié, les hypothèses nulles d’absence de rentabilités anormales (H0 et H’0) sont rejetées au seuil de signification de 5%. Les rendements anormaux moyens et cumulés sont statistiquement différents de zéro.
Eu égard des résultats obtenus, Il parait que le marché répond négativement à l’annonce d’information comptable relativement aux exercices 2014 et 2015. Cette réaction défavorable renferme vraisemblablement de mauvaises nouvelles. Il parait qu’une fois l’information est diffusée sur le marché, le rendement des titres est corrigé à la baisse le long de la demi-fenêtre [0, +13].
Quant aux exercices 2016, 2017, 2018 et 2019, il semble que les acteurs du marché répondent positivement à la publication des rapports financiers annuels. Cette réaction favorable sous-tend probablement de bonnes nouvelles. Même si l’information est anticipée trois mois avant sa parution, les rendements des titres continuent à croître anormalement durant les treize semaines qui suivent la date d’annonce. Les opérateurs boursiers semblent réviser à la hausse leurs prévisions de cash-flows des sociétés.
Les sociétés cotées peuvent éventuellement être intéressées par le fait que la publication d’information comptable entraîne généralement une réaction du marché en vue de rendre leur communication plus complète et d’influencer le processus de prise de décision des opérateurs boursiers. En amont, les managers acquièrent une certaine connaissance du comportement du marché au moment de l’annonce d’information. Ils peuvent, par le biais d’une gestion comptable saine, influer sur l’attitude des investisseurs vis-à-vis de leur politique comptable.

I- Définition des paramètres de l’étude d’événement
1- De la méthodologie d’étude d’événement
2- Les paramètres de l’étude
3- Les rentabilités normales
II- Les résultats empiriques de l’étude d’événement
1- Pertinence du choix de la fenêtre d’événement
2- Réaction du marché à l’annonce des états financiers
Ces documents peuvent également vous intéresser !
# L’insuffisance de la liquidité du marché boursier marocain
# La Bourse de Beyrouth : Test de l’efficience financière et étude de la série des rendements de l’indice boursier BLOM
# Le Trading à Haute Fréquence : Menace ou opportunité
# Analyse du risque de marché boursier marocain : Cas de l’indice MASI
# Les déterminants de la valeur actionnariale : Cas des entreprises maghrébines cotées en bourse
# Privatisation et marché boursier au Maroc
# Le marché des titres de l’Etat et la gestion de la dette publique intérieure au Maroc
# Les stock-options au Maroc : Particularités juridiques, fiscales et comptables
# La volatilité des indices boursiers islamiques dans le contexte de la crise financière
# L’impact des indicateurs macroéconomiques sur le cours des actions
# L’application des stratégies techniques de trading au marché marocain des actions
# Gestion des placements financiers chez la RCAR
# Gestion de portefeuilles institutionnels
# Le marché boursier marocain
# Gestion des résultats et performance comptable et boursière des entreprises émettrices de nouvelles actions
# Actionnariat familial et performance financière au Maroc
# Etude économétrique de l’efficience informationnelle du marché boursier marocain
# La communication financière des entreprises marocaines entre réglementation et pratiques managériales
# L’efficience informationnelle du marché boursier marocain : Application aux valeurs du Madex
# Motifs et conséquences de l'adoption des stock-options

Contact
Contact