Logo
Memoires et Projets de fin d'Etudes

Espace Membres

Identifiant :

Mot de passe :

Mot de passe oublié ?

Espace Echanges

Economie de partage : Motivations et barrières des fournisseurs
 
accéder au document
• Type de document : Mémoire/PFE
• Nombre de pages : 171
• Format : .Pdf
• Taille du fichier : 2.37 MB
Extraits et sommaire de ce document
Qui n’a jamais entendu parler de « Airbnb », « BlaBlaCar », « Uber », « Deliveroo », « Vinted », « 2ème main » ou encore du principe de financement participatif ? Tous ces noms et concepts appartiennent à ce qu’on appelle « l’économie de partage », « l’économie collaborative » ou encore « l’économie de pair-à-pair » (P2P en anglais). Mais que se cache-t-il derrière ces termes ?
Un mode de consommation où deux pairs (le consommateur et le fournisseur) se rencontrent par le biais d’une plateforme afin de s’échanger des biens ou services (Sundararajan, 2014), pour certains. « Un système social et économique piloté par des technologies de réseau permettant le partage et l’échange de ressources allant de l’espace à des compétences en passant par des voitures à une échelle qui n’a jamais été possible auparavant » (Botsman, 2012), pour d’autres.
Bien que les définitions varient quelque peu, ce qui est certain, c’est que l’économie de partage est de plus en plus présente dans notre mode de consommation actuel, comme le montre une étude réalisée par PricewaterhouseCoopers (PwC) en 2016 sur les 5 principaux secteurs de l’économie collaborative du continent européen (hébergement, transport, service à la personne, finance et service aux entreprises).
En effet, le chiffre d’affaires des plateformes atteignait 4 milliards d’euros en 2016 et PwC estime une croissance de 35% par an pour finalement atteindre 83 milliards d’euros en 2025, sachant que l’ensemble de l’économie augmente à du 3% par an. Ainsi le montant total des transactions dans ces mêmes secteurs passerait de 28 milliards d’euros en 2016 à 570 milliards d’euros en 2025.
Le secteur du transport est celui qui engrange le plus de revenus (1,7 milliards d’euros en 2016 sur 4 milliards d’euros au total) alors que le secteur de l’hébergement est celui qui enregistre le montant de transactions le plus conséquent (15 milliards d’euros en 2016 sur 28 milliards d’euros au total).
[…]
Plusieurs personnes utilisent les plateformes de l’économie de partage, mais beaucoup se restreignent à utiliser les plus connues d’entre elles, sans trop s’intéresser à la panoplie de concepts et plateformes disponibles sur le marché. De plus, le côté consommateur est celui qui est le plus connu, au détriment du côté fournisseur. C’est précisément dans le but d’en savoir plus sur le sujet de l’économie de partage mais surtout de comprendre les motivations et barrières des fournisseurs quant à leur utilisation de ce nouveau phénomène, que la problématique suivante va être traitée.
La littérature actuellement disponible sur les motivations et barrières des utilisateurs de l’économie de partage est relativement variée. Cependant, grand nombre des études disponibles sur le sujet se sont attardées sur la perspective des consommateurs uniquement (Bardhi & Eckhardt, 2012; Frenken & Schor, 2017; Gillstrand Edbring et al., 2015; Hamari et al., 2015; Hawlitschek et al., 2016; Hazée et al., 2017). Ainsi, il existe peu d’ouvrages disponibles sur les motivations et barrières des fournisseurs quant à l’utilisation de l’économie de partage. Le but de ce présent mémoire va être d’apporter de nouvelles informations à la littérature.
Pour veiller au bon fonctionnement de l’économie collaborative, 3 acteurs sont essentiels : le consommateur, le fournisseur et la plateforme. Ce mémoire sera plutôt utile pour les plateformes puisqu’il va mettre en avant un acteur encore peu étudié jusqu’alors quant à ses motivations et barrières d’utilisation.
De la sorte, les plateformes auront en leur possession une liste de facteurs expliquant, notamment, pourquoi les fournisseurs n’interviennent pas davantage dans l’économie de partage, leur permettant alors d’améliorer cela. Sachant que l’économie de partage fonctionne sur un principe d’externalités de réseau, le fournisseur est un acteur qu’il ne faut pas négliger (Belleflamme, 2017). Grâce à ce mémoire, les plateformes pourront développer des stratégies adaptées pour ainsi attirer autant de fournisseurs que de consommateurs.
Le mémoire proposé sera divisé en plusieurs chapitres :
1) Introduction : chapitre permettant de contextualiser le phénomène de l’économie de partage et de le chiffrer. Il permet aussi de motiver la recherche en s’appuyant sur son intérêt. L’introduction comprend également la définition de la problématique de recherche ainsi que les contributions managériales et académiques apportées par l’étude réalisée.
2) Revue littéraire : chapitre reprenant les théories et concepts de la littérature scientifique permettant d’expliquer et d’amener les motivations et barrières des différents acteurs de l’économie de partage.
3) Plan de recherche : section mettant en avant la méthodologie utilisée afin de répondre à la problématique posée. Dans ce chapitre, se trouvent également les méthodes d’échantillonnage, le guide d’entretien et les outils d’analyse utilisés.
4) Résultats : il s’agit de reporter les résultats obtenus des divers entretiens pratiqués.
5) Discussions : ce chapitre permet de mettre en relation les résultats obtenus par l’étude et les résultats des études existantes dans la littérature scientifique.
6) Développement éthique et durable : chapitre permettant d’analyser si l’économie de partage peut être qualifiée d’éthique et durable.
7) Conclusion : cette dernière partie permet de résumer brièvement les résultats de l’enquête ainsi que de mentionner les implications managériales et théoriques. Finalement, il convient d’énoncer clairement les limitations de l’étude et ainsi faire des suggestions pour des recherches futures.

CHAPITRE 1 : INTRODUCTION
1. CONTEXTE
2. MOTIVATIONS DE RECHERCHE
2.1. Motivations scientifiques
2.2. Motivations managériales
3. DÉFINITION DE LA PROBLÉMATIQUE
4. CONTRIBUTIONS
4.1. Contributions scientifiques
4.2. Contributions managériales
5. APPROCHE
CHAPITRE 2 : ANALYSE DOCUMENTAIRE
1. L’ÉCONOMIE DE PARTAGE DANS SON ENSEMBLE
1.1. Définitions
1.2. Fonctionnement
1.3. Caractéristiques
1.4. Acteurs
1.4.1. Les plateformes
1.4.2. Les fournisseurs
1.4.3. Les consommateurs
1.5. Modèle d’affaires
2. LA THÉORIE DE LA DIFFUSION DE L’INNOVATION
3. LES MOTIVATIONS ET BARRIÈRES DES DIFFÉRENTS ACTEURS
3.1. Perspective des consommateurs
3.2. Perspective des fournisseurs
CHAPITRE 3 : PLAN DE RECHERCHE
1. MÉTHODOLOGIE
2. GUIDE D’ENTRETIEN
3. ÉCHANTILLONNAGE
3.1. Méthodes
3.2. Participants
4. TRAITEMENT DES DONNÉES
CHAPITRE 4 : RÉSULTATS
1. MOTIVATIONS DES FOURNISSEURS
2. BARRIÈRES DES FOURNISSEURS
CHAPITRE 5 : DISCUSSIONS
1. MOTIVATIONS DES FOURNISSEURS
1.1. Motivations utilitaires
1.1.1. Motivations en relation directe avec la plateforme
1.1.2. Motivations en relation avec l’individu
1.1.3. Motivations en relation avec la demande
1.2. Motivations hédoniques
1.3. Motivations sociales et relationnelles
1.4. Motivations symboliques et identitaires
1.5. Motivations environnementales et idéologiques
1.6. Motivations altruistes
2. BARRIÈRES DES FOURNISSEURS
CHAPITRE 6 : DÉVELOPPEMENT ÉTHIQUE ET DURABLE
1. FACE CACHÉE
1.1. Les intérêts individuels
1.2. L’hypercapitalisme
1.3. L’hyperconsumérisme
1.4. L’économie des plus riches
1.5. Le cadre légal
2. PISTE DE RÉFLEXION
CHAPITRE 7 : CONCLUSIONS
1. BREF RÉSUMÉ
2. IMPLICATIONS THÉORIQUES DE LA RECHERCHE
3. IMPLICATIONS MANAGÉRIALES DE LA RECHERCHE
4. LIMITATIONS ET SUGGESTIONS POUR LES RECHERCHES FUTURES
4.1. Échantillon
4.2. Méthodologie
4.3. Domaine d’activité
Autres documents qui pourraient vous intéresser !
Notre plateforme contient plus de 5000 documents (dont +2500 mémoires et PFE), vous pouvez donc y trouver d'autres documents qui pourraient vous intéresser. Pour effectuer votre recherche cibleé, tapez vos mots clés dans le champ ci-dessous !

Web Hosting
Contact